21 Octobre 2017

Afrique: "OCP Africa" aspire à une agriculture moderne et créatrice de valeur en Afrique

Africa Agri Forum 2017

"OCP Africa" œuvre, depuis sa création, à rendre possible une mue de l'agriculture traditionnelle et de subsistance, plutôt répandue en Afrique, vers un écosystème agricole moderne, durable et créateur de valeur, a affirmé récemment à Abidjan, son vice-président, chargé de l'Afrique de l'Ouest, Mohamed Benzekri.

"OCP Africa s'est fait un devoir de développer une agriculture durable et moderne sur tout le continent et œuvre, en effet, à transformer l'agriculture traditionnelle et de subsistance, plutôt répandue en Afrique, en une agriculture créatrice de valeur et de richesses", a-t-il dit lors de la cérémonie d'ouverture de l'Africa Agri Forum 2017, qui s'est déroulée en présence de l'ambassadeur du Maroc en Côte d'Ivoire, Abdelmalek Kettani.

Pour l'aboutissement de cette entreprise, "nous nous appuyons sur près d'un siècle d'expérience et nous tâchons de transmettre les meilleures pratiques agricoles aux fermiers africains, tout en leur fournissant, à juste prix, des produits adaptés à leur sol et à leurs cultures", a ajouté le vice-président d'OCP Africa, partenaire officiel de l'Africa Agri Forum 2017.

Partant de l'approche participative qu'OCP Africa a toujours affectionnée, "nous pensons que c'est en travaillant ensemble, la main dans la main, avec les fermiers, les pouvoirs publics et les autres acteurs, que nous réussirons à libérer durablement l'immense potentiel agricole du continent", a-t-il estimé.

M. Benzkeri a, par ailleurs, relevé que ce rendez-vous de deux jours est l'occasion idoine de passer en revue les différents plans de développement agricole en Afrique, de débattre de l'intérêt de leur mise en place et de faire un bilan d'étape afin d'ébaucher des axes de leur amélioration. La cérémonie d'ouverture de ce Forum a été consacrée à la présentation des atouts, des réalisations mais aussi des pistes d'amélioration des plans de développement agricole dans plusieurs pays africains, notamment le Gabon, la Côte d'Ivoire et le Nigeria.

L'Africa Agri Forum devra connaître la participation de responsables gouvernementaux et d'une centaine d'experts provenant de 25 pays d'Afrique et d'ailleurs.

Selon ses organisateurs, "l'Africa Agri Forum 2017, après le succès des précédentes éditions, revient pour une nouvelle édition riche en échanges et en networking autour du thème +Plans de développement agricole, l'approche gagnante+". Organisé pour la quatrième année consécutive à Abidjan, ce Forum permettra aux experts africains et internationaux d'examiner l'importance stratégique d'adopter des plans de développement agricole avec des feuilles de route détaillées, des orientations explicitées et des axes d'amélioration bien définis. Le programme de ce Forum prévoit des panels, des séances plénières et une visioconférence avec des thématiques tout aussi diverses que "Les plans de développement : plus qu'une priorité, une urgence", "Plan de développement agricole : mode d'emploi", "Fertilisation raisonnée et bonnes pratiques agricoles au service du fermier", "Nouvelle dynamique agricole : quelles options pour les coopératives africaines ?", "Quelle place pour la petite agriculture dans les grandes visions ?", entre autres.

Afrique

L'immigration clandestine au cœur d'un colloque à Abidjan

A Abidjan, le sommet Union africaine-Union européenne doit se tenir à la fin du mois de novembre avec… Plus »

Copyright © 2017 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.