21 Octobre 2017

Madagascar: Funérailles nationales à Ambilobe - Rajoelina et Ravalo évitent Hery Rajaonarimampianina

Les regards sont braqués aujourd'hui sur Ambilobe où le corps de l'ancien président Zafy Albert va être inhumé dans son caveau familial de Betsiaka.

Le régime HVM entend faire de cet enterrement un événement national car sauf changement au dernier moment, le président de la République Hery Rajaonarimampianina sera présent à Ambilobe. Le Premier ministre Mahafaly Olivier Solonandrasana, lui-aussi, va y conduire une forte délégation gouvernementale. Certains ministres ont même annulé des événements qu'ils devraient présider ce week-end. Une forte délégation du Parlement qui est actuellement en pleine session, sera également présente aux funérailles du Pr Zafy Albert. Le président de l'Assemblée nationale Jean Max Rakotomamonjy, accompagné de nombreux députés, se trouvent déjà sur place.

En fait, le président Hery Rajaonarimampianina se rattrape. Le Pr Zafy Albert était décédé le vendredi 13 octobre, mais le locataire d'Iavoloha a quand même quitté le pays le samedi 14 octobre pour la Conférence économique de Rome (Italie). Le chef de l'Etat était donc absent durant les moments forts du deuil national proclamé après la disparition du Père de la démocratie. Cette absence remarquée et remarquable était fortement critiquée dans les réseaux sociaux.

Question de sécurité. Contrairement à Hery Rajaonarimampianina, les deux anciens présidents Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina seront certainement absents aux obsèques nationales d'Ambilobe. Marc Ravalomanana, après avoir toujours été aux côtés de la famille du Pr Zafy Albert durant les jours où la dépouille mortelle de l'ancien président a été veillée à Antananarivo, a rejoint hier Paris où il entend rencontrer demain ses partisans dans le cadre du 15e anniversaire du TIM. Quant à Andry Rajoelina qui était spécialement venu à Madagascar pour le décès du professeur, il est déjà rentré en France.

Par contre, on ne sait pas si l'ancien président Didier Ratsiraka sera présent aux funérailles de celui qui lui avait succédé au pouvoir en 1993. D'après nos sources, la question sécuritaire figurerait parmi les causes qui n'ont pas permis aux anciens présidents de se rendre à Ambilobe (dans le nord du pays) pour les obsèques du Pr Zafy Albert. A noter que Betsiaka se trouve encore à plusieurs kilomètres de la ville d'Ambilobe. En tout cas, la réconciliation nationale est encore loin d'être une réalité dans le pays. Le Conseil du Fampihavanana Malagasy ou CFM qui vient d'être doté d'un bureau permanent aura du pain sur la planche. L'équipe de Maka Alphonse sera-t-elle capable de relever le défi ? Cette équipe qui n'a pas encore commencé à plancher sur les dossiers à régler pourrait-elle inspirer la confiance du peuple malgache et des personnalités politiques à réconcilier ?

Madagascar

300 maires de communes rurales s'associent pour interpeller l'Etat

Ne pas oublier les communes rurales de Madagascar. C'est le message que veulent lancer les maires ruraux de la Grande… Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.