21 Octobre 2017

Tunisie: Pourparlers libyens à Tunis - Les difficultés persistent

Entamée dimanche dernier 15 octobre, la deuxième étape des pourparlers libyens à Tunis piétine. Ces discussions, qui se déroulent en présence de Ghassan Salamé l'envoyé spécial des Nations unies pour la Libye, réunissent d'un côté des représentants du Parlement basé à l'est du pays et de l'autre des membres du Conseil de l'Etat basé à Tripoli. Objectif : revoir certaines dispositions de l'accord politique de décembre 2015.

De l'aveu même de la mission de l'ONU, « il reste beaucoup à faire » à Tunis durant cette deuxième étape de discussions qui vise à amender l'accord de Skhirat.

Plus qu'à des débats, c'est à un dialogue de sourds qu'on a assisté cette semaine. Abdessalam Nassia, président de la délégation du Parlement basé à l'est, a accusé les représentants du Conseil de l'Etat de faire délibérément traîner les négociations en revenant sur des sujets de discorde déjà réglés lors de la dernière rencontre.

Ce jeudi 19 octobre, les deux camps ont présenté leurs propositions par écrit à la mission de l'ONU. Et après un délai de 36 heures, ces options ont été débattues entre les parties et en interne.

Cette étape de discussions devrait se terminer ce samedi. Parmi les points abordés : l'annulation de l'article 8 de l'accord de Skhirat, qui donne au gouvernement de Tripoli le pouvoir de nommer le chef de l'armée. Un point qui cristallise les tensions, tout comme l'attribution des responsabilités aux différentes instances de l'Etat.

Cet accord politique « était fait pour partager le pouvoir et non pas pour construire l'Etat, certaines clauses sont très ambiguës », estime Mahmoud Jibril, chef du parti le plus largement représenté au Parlement.

Tunisie

Anderlecht - Hamdi Harbaoui veut plus du temps de jeu

Hamdi Harbaoui reçoit de plus en plus sa chance à Anderlecht. Pourtant son avenir reste flou. Face… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.