21 Octobre 2017

Afrique Centrale: Le démineur

Aussitôt que le témoin lui a été passé par son homologue angolais, le nouveau pilote de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs, Denis Sassou Nguesso, s'est penché sur la crise rd-congolaise.

Peu importe la casquette qui lui irait le mieux, le démineur ou sapeur-pompier, Sassou se montre ainsi préoccupé par la situation politique et sécuritaire en RDC préconisant, à cet effet, des "actions concertées et transfrontalières" en vue de "promouvoir de manière durable la paix" chez son grand voisin.

Et du coup, tout passe par la mise en œuvre rapide de l'Accord politique global et inclusif signé le 31 décembre 2016 à Kinshasa sous l'égide des évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo. Une indication clairement ressortie dans le communiqué final de ce sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de la CIRGL. L'appel de Brazzaville soulève un questionnement : Qu'est-ce qui a bloqué pendant tout ce temps la machine de mise en œuvre de ce compromis politique ? Ce énième appel ne contredit-il pas tous ceux qui ont crié à longueur de journées que l'Accord était déjà appliqué ? Sassou, le démineur et le prometteur de la paix en RDC, usera-t-il suffisamment de dextérité pour détacher les amarres qui clouent à quai le navire de l'Accord de la Saint-Sylvestre ?

Dans tous les cas, le défi que Denis Sassou Nguesso doit relever va consister à faire revenir à la raison, le pouvoir congolais et tous ses alliés qui ont décidé de faire le gros dos en foulant au pied l'Accord du 31 décembre 2016.

Que faut-il attendre de l'après- sommet CIRGL de Brazzaville ? L'attente, c'est ce déclic qui pourra ouvrir la voie pour recomposer le décor de la confrontation qui se plante à l'approche du 31 décembre 2017, date marquant la fin du délai de grâce accordé aux institutions électives, déjà arrivées fin mandat depuis décembre 2016 pour le président de la République et bien plus tôt pour d'autres institutions.

Congo-Kinshasa

Manifestations du 28 novembre - Affrontement programmé entre la MP et le Rassemblement

Trois marches auront lieu le mardi 28 novembre dans la capitale : une signée Front pour le… Plus »

Copyright © 2017 Le Potentiel. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.