21 Octobre 2017

Angola: Le ministre de la Construction garantit l'achèvement des travaux en cours à Cabinda

Cabinda — Le ministre de la Construction et Travaux Publics, Manuel Tavares de Almeida, a garanti vendredi à Cabinda que l?achèvement des travaux identifiés lors de sa visite sera prioritaire.

Manuel Tavares de Almeida, qui intervenait à la fin de sa visite de quelques heures à Cabinda qui a permis de s'informer du fonctionnement de son secteur, a annoncé pour bientôt la reprise des travaux.

« Nous tiendrons compte de la disponibilité des ressources pour donner la priorité à ceux qui sont presque terminés et reprogrammer d'autres, en collaboration avec le gouvernorat local», a-t-il souligné.

Après l'évaluation des travaux en cours, Manuel Tavares de Almeida a admis que la priorité serait donnée aux travaux de drainage des eaux et de lutte contre les ravins, principalement dans la zone de Morro do Tchizo.

Angola

Le Président Jacob Zuma à Luanda pour le Sommet extraordinaire de la SADC

Le Président sud-africain Jacob Zuma est arrivé mardi, à Luanda, pour participer au Sommet… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.