22 Octobre 2017

Cameroun: Mobilisation de l'opposition en faveur des régions anglophones

Photo: Mbom Sixtus/IRIN
Archive - Activiste anglophone Mancho Bibixy.

Au Cameroun, une manifestation de l'opposition en soutien aux populations des régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest a été réprimée, samedi 21 octobre, à Douala. Cette manifestation était organisée par le SDF, soutenu par une dizaine d'autres formations politiques et des mouvements de la société civile. Les autorités, invoquant des risques de troubles à l'ordre public, ont interdit cette manifestation, qui a été dispersée par les forces de l'ordre.

Les organisateurs avaient annoncé la marche du siècle mais, en face, l'administration a tout fait pour empêcher qu'elle se tienne. Très tôt, aux aurores, les résidences des meneurs ont été placées sous étroite surveillance policière dont principalement celle de Jean-Michel Nintcheu, député et leader régional du SDF. La veille, il avait indiqué qu'il braverait l'interdiction de manifestation servie par les autorités.

Face-à-face tendu

En milieu d'après-midi, un face à face tendu a bien eu lieu entre ces députés et les forces de sécurité, massivement déployées, avec des camions antiémeutes sur un très large périmètre, sur le site qui était censé abriter la manifestation. Des témoins ont rapporté qu'il avait finalement été reconduit de force à son domicile.

D'autres leaders ont essayé de contourner ce dispositif sécuritaire. Ils ont pu marcher sur quelques centaines de mètres avant d'être stoppés net par la police.

Risques graves à l'ordre public

L'administration, pour justifier l'interdiction de cette manifestation, préalablement autorisée, avait, quant à elle, évoqué le fait que l'objet initial annoncé par les organisateurs avait été détourné à d'autres fins, avec des risques graves à l'ordre public.

En savoir plus

Marche interdite du SDF - Samedi calme à Douala

Les forces de sécurité étaient sur le terrain pour faire respecter la décision du… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.