22 Octobre 2017

Congo-Kinshasa: Forum du monde des affaires au Canada - Naturallia Roberval 2017 - Participation remarquée de la RD. Congo !

La République Démocratique du Congo a pris activement part à la 5ème édition du "Forum Naturallia" qui s'est tenue à Roberval/Québec, au Canada, du 16 au 19 octobre 2017.

La délégation congolaise, conduite par Modeste Bahati Lukwebo, le Ministre d'Etat en charge du Plan, était composée des hautes autorités de l'Agence Nationale pour la Promotion des Investissements, ANAPI, dont son Directeur Général, M. Anthony Nkinzo, ainsi que plusieurs hommes d'affaires et chefs d'entreprises congolaises. Cette cinquième édition est une vitrine internationale du monde des affaires de l'Amérique du Nord et une plateforme qui, à travers ses activités variées, promeut les richesses naturelles et les valeurs humaines, gages du Développement durable. Il était question pour la délégation congolaise de faire valoir les multiples potentialités dont regorge de la RD. Congo, d'échanger les expériences, et d'attirer le plus d'investisseurs dans le pays.

Dans son intervention à la tribune de Naturallia 2017, le Ministre d'Etat a présenté devant les illustres invités politiques et éminentes personnalités du monde des affaires de l'Amérique du Nord, les opportunités d'affaires qu'offre la RD. Congo, ainsi que les perspectives d'amélioration des indicateurs macro-économiques après la période de récession qui a affecté, de manière générale, l'économie mondiale et, spécifiquement, la RD. Congo suite à la chute des coûts des métaux.

«Notre pays possède des atouts certains dans tous les secteurs cernés par Naturallia. Avec ses 2 345 410, il constitue un géant au cœur du continent africain et un moteur des ressources minières, forestières et hydrauliques. Mon pays est une opportunité incontournable pour les entrepreneurs canadiens et, d'ailleurs, qui décideront de s'engager avec lui dans un partenariat gagnant-gagnant», a-t-il expliqué aux participants.

La participation de Son Excellence Monsieur le Ministre d'Etat à cet auguste évènement prévoyait, également, des entretiens avec quelques éminents orateurs du monde scientifique et politique, lesquels avaient exposé sur les quatre thématiques du Forum, à savoir : les secteurs des Mines, des Energies Renouvelables, des Forêts et du Bois à valeur ajoutée, ainsi que des Technologies de pointe. Il s'agit, entre autres, du Professeur Claude Villeneuve, spécialiste en sciences de l'environnement, de Me. Bob Rae, associé principal au sein du cabinet OKT-Olthius, Kleer Townshend LLP, fervent défenseur des droits des Autochtones et ancien Premier Ministre de l'Ontario (1990-1995) et de l'Honorable Pierre Pettigrew, Conseiller de direction aux affaires internationales Deloitte Canada, envoyé spécial du Gouvernement du Canada en vue de la conclusion de l'Accord économique et commercial global (AEGC) Canada-Union européenne ; il a également exercé les fonctions de Ministre à travers différents portefeuilles (1996-2006).

Invité également à intervenir dans d'autres activités de haut niveau, le Ministre d'Etat Modeste Bahati, après avoir circonscrit le cadre d'affaires, a délégué le Directeur Général de l'ANAPI, Anthony Nkinzo à intervenir dans le cadre des missions dévolues à l'ANAPI.

A cette fin, le DG Anthony Nkinzo a accompagné les entrepreneurs congolais dans le maillage d'affaires, le panel international, ainsi que les activités de réseautage avec les entrepreneurs canadiens et autres, en échangeant avec eux sur les opportunités sectorielles réciproques et les possibilités de mise en œuvre des projets d'investissement gagnant-gagnant.

Sa participation aux ateliers thématiques a, ensuite, permis de relayer la compétitivité de la RD. Congo non seulement en termes de potentialités, mais aussi de performances des indicateurs macro-économiques et du climat des affaires.

Nouveaux challenges

Par ailleurs, la participation à l'exposition a été une fois de plus l'occasion pour la RD. Congo de rayonner parmi les exposants de divers pays étrangers, comme un carrefour d'échanges d'informations et d'expériences des entrepreneurs congolais avec le reste du monde. Au nombre de ceux-ci, l'on peut citer ceux d'importantes entreprises basées dans différentes provinces de la RD. Congo tels que les Okapis, CIMKO, SODEIFOR et TRADE SERVICE pour le compte de la RD. Congo et les entreprises CITEC, NOVAPRO Développement, GENERATION2Filtration et Le Groupe GENITIQUE, comme entreprises canadiennes.

Intervenant au nom de Son Excellence Monsieur le Ministre d'Etat lors du panel international de clôture de NATURALLIA, qui prévoyait un focus particulier sur l'Afrique et la RD. Congo, le Directeur Général de l'ANAPI, en présentant différentes potentialités d'affaires et de développement de la RD. Congo comme potentiel marché dynamique, a recommandé aux participants d'avoir un autre regard sur l'Afrique et particulièrement sur la RD. Congo, avant de conclure sur cette invitation percutante : «La RD. Congo vous attend!».

Congo-Kinshasa

Les chancelleries occidentales présentes dans le pays montent au créneau

Les chancelleries occidentales présentes en RDC (UE, Etats-Unis, Suisse, Canada) se disent « vivement… Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.