22 Octobre 2017

Tunisie: Les membres en conclave

Son président, Jamel Bachtobji, a soulevé les difficultés rencontrées par les chargés de presse dans les ministères et les entreprises publiques dont en premier, la rétention de l'information, ce qui met sous tension les relations avec les journalistes. De plus, ce poste est parfois occupé par des intrus au domaine, a-t-il regretté.

Pour le président de l'association, l'objectif consiste à créer au chargé de l'information et de la communication sa propre identité tant dans le secteur public que privé. Les organigrammes dans la plupart des ministères et institutions publiques ne prévoient pas ce poste qui relève souvent de la direction générale ou autre sans description précise, a-t-il fait observer.

Malgré le manque de moyens lui permettant d'atteindre ses objectifs, l'association œuvre depuis sa création en 2014 à défendre son orientation professionnelle et apolitique, a tenu à préciser Jamel Bachtobji.

Tunisie

Anderlecht - Hamdi Harbaoui veut plus du temps de jeu

Hamdi Harbaoui reçoit de plus en plus sa chance à Anderlecht. Pourtant son avenir reste flou. Face… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.