23 Octobre 2017

Madagascar: Secteur des TIC - Parmi les meilleurs pourvoyeurs d'emplois

Le développement numérique figure parmi les meilleurs atouts de Madagascar, pour la création d'emplois et la promotion des investissements. Les opérateurs économiques de ce secteur d'activité en témoignent, avec les résultats qu'ils ont enregistrés.

1 000 collaborateurs malgaches dans moins de deux ans ! C'est la prévision indiquée par le Groupe Outsourcia, spécialisé dans les services liés aux TIC et qui vient d'inaugurer ses nouveaux locaux à Tanjombato. En effet, ce groupe marocain dispose déjà actuellement de 650 employés malgaches, avec 100 créations nettes d'emplois par an, selon son président, Youssef Chraibi. Présent à la cérémonie, le ministre des Postes, des Télécommunications et du Développement numérique (MPTDN), Neypatraiky André Rakotomamonjy a souligné que ces impacts sur le marché de l'emploi sont les résultats escomptés par le Gouvernement. « Actuellement, la politique de mon département est surtout axée sur la promotion de la création d'emploi pour les jeunes, à travers le digital.

Dans ce sens, j'encourage toutes initiatives permettant d'atteindre cet objectif. Pour le secteur télécommunication et numérique, nous travaillons étroitement avec les opérateurs privés dans leur implantation, leur croissance et la sécurisation de leurs investissements. Dans ce sens, vu l'énorme potentiel offert par le secteur d'externalisation de service, le gouvernement, par le biais du MPTDN projette de mettre en place un centre de formation, spécialisé en télé opération, l'objectif est de mettre à la disposition des opérateurs des ressources humaines suffisantes en quantité, mais surtout en qualité pour développer leurs activités », a-t-il déclaré.

Infrastructures. En effet, dans cet objectif de promouvoir la création d'emplois et les investissements, le MPTDN mise sur le partenariat avec le secteur privé. La semaine dernière, le réseau 4G d'Orange Madagascar a été officiellement lancé à Mahajanga. Cette ville est donc celle qui bénéficie désormais des meilleurs débits de connexion Internet, après Toamasina, Nosy-Be et Antsiranana. « Lors de son passage à Mahajanga en février 2017, le président Hery Rajaonarimampianina avant clairement indiqué que l'Etat fera de cette ville un pilote en termes de développement.

Le Gouvernement travaille étroitement avec les autorités locales pour donner vie à cette noble ambition. Par ailleurs, des investisseurs étrangers ont déjà exprimé leurs intérêts pour Mahajanga et la région Boeny, notamment dans le domaine de la cimenterie, les infrastructures, les nouvelles technologies, afin de créer des emplois pour les jeunes », a évoqué le ministre Neypatraiky Rakotomamonjy. Celui-ci de préciser que son ministère assure le rôle de catalyseur, afin de soutenir les efforts entrepris par les opérateurs privés, pour le déploiement du digital dans les actions de développement. Une stratégique qui fonctionne bien ... jusque- là.

Madagascar

300 maires de communes rurales s'associent pour interpeller l'Etat

Ne pas oublier les communes rurales de Madagascar. C'est le message que veulent lancer les maires ruraux de la Grande… Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.