23 Octobre 2017

Madagascar: Suspicion de kidnapping - Un homme est disparu après avoir tenté de déposer une plainte à la BC

La famille d'Andriamamonjisoa Andoniaina se trouve actuellement dans l'angoisse totale.

Cet homme a disparu depuis le vendredi 20 octobre quand il est sorti de sa maison pour aller à la Brigade criminelle à Anosy. La famille s'inquiète de la possibilité d'un enlèvement, car selon les informations, Andriamamonjisoa est allé à cet endroit pour déposer une plainte relative à une affaire qui l'oppose à une tierce personne. Ce matin de ce vendredi, il était accompagné par son oncle à la Brigade criminelle. Vers midi, il a quitté les lieux pour aller déjeuner parce que le responsable qui devait les accueillir n'était pas encore dans le bureau.

Quelques minutes plus tard, son oncle qui est resté sur place l'a appelé par son téléphone en disant que « la personne à qui ils devront s'entretenir est déjà là », mais personne n'a répondu. L'oncle a insisté en appelant les trois portables dont dispose son neveu. Deux heures après, l'appelant a constaté que seul l'un des trois téléphones a répondu, mais c'était par SMS disant : « Je vous rappelle tout à l'heure ». Mais ce ne serait qu'une diversion de la part de la personne qui pourrait tenir en otage le présumé disparu.

En effet, soupçonnant de l'éventualité d'un kidnapping dans cette disparition, la famille et la police qui est déjà informée de la situation invitent tous ceux qui ont des informations sur cette personne à appeler les numéros ci-après : 03426 846 62, 034 66 531 99, 033 74 189 16.

Madagascar

300 maires de communes rurales s'associent pour interpeller l'Etat

Ne pas oublier les communes rurales de Madagascar. C'est le message que veulent lancer les maires ruraux de la Grande… Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.