23 Octobre 2017

Tunisie: «Motivée pour consolider les acquis»...

A travers cette conférence de presse, la pilote tunisienne a tenu aussi à relancer son appel --comme toujours-- pour défendre les sports féminins, les sports mécaniques, les sports individuels et le handisport qui n'ont pas autant d'importance en Tunisie que les sports collectifs.

«Ces sports qui ne monopolisent pas le public et les sponsors mais réussissent chaque fois à hisser le drapeau tunisien partout et ne cessent de ramener des médailles», a souligné Hend Chaouch. Evoquant sa passion pour les sports mécaniques, la pilote tunisienne a déclaré : «Si je parle de mes 21 ans en rallye, c'est tout simplement pour vous parler d'une histoire d'amour que j'ai avec l'automobile. Un amour passionnel qui me poursuit depuis toujours avec les débuts en moto pour finir sur quatre roues et parcourir des milliers de kilomètres dans le monde entier. J'ai eu l'immense plaisir de remporter la dernière édition du Rallye du Chott, c'était très flatteur pour moi. Ce sport me permet de faire parler de mon pays, de ma Tunisie que j'aime et que plusieurs cherchent à souiller. Les rallyes sont une occasion comme une autre de faire parler de mon pays surtout du sud de la Tunisie. Il faut consolider le tourisme sportif et le tourisme du Sahara pour faire revenir les touristes», a conclu la princesse du désert.

Par la suite, Hend Chaouch a cédé la parole à Chokri Ben Hassan, représentant du ministère de la Jeunesse et des Sports : «Nous ne cessons d'encourager Hend afin de répandre le sport féminin. Nous sommes contents de ce que fait notre championne. Il est à noter que plusieurs organisateurs internationaux sont revenus en Tunisie en raison de son climat, et des conditions sécuritaires exceptionnelles. Je tiens à remercier les organisateurs allemands qui sont restés fidèles depuis 36 ans».

Enfin, Slim Gazzai a fait savoir que «ce Rallye du Chott s'étend sur 3.175 km répartis en 9 étapes spéciales. Il sera plus dur et avec plus d'obstacles. C'est l'occasion parfaite pour encourager le tourisme sportif».

Ensuite, Hend Chaouch a repris la parole pour conclure en soulignant que «le rallye tunisien est considéré parmi les plus importants en Afrique, il faut donner un coup de pouce au tourisme dans le Sud tunisien, surtout en cette période».

Tunisie

Anderlecht - Hamdi Harbaoui veut plus du temps de jeu

Hamdi Harbaoui reçoit de plus en plus sa chance à Anderlecht. Pourtant son avenir reste flou. Face… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.