23 Octobre 2017

Togo: La raison a prévalu !

Dans un Togo sujet à une grave crise politique depuis déjà deux mois, l'irraisonnable aurait été le.maintien de la Conférence des Ministres de la Francophonie que le pays a été choisi au mois de novembre 2016, à l'issue du XVIème Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de la Francophonie, pour abriter du 24 au 26 Novembre prochain.

D'après un communiqué du gouvernement togolais sur l'organisation de ce rendez-vous des ministres de la Francophonie, c'est "après consultation avec les instances de l'Organisation Internationale de la Francophone (OIF), principalement la Secrétaire Générale Son Excellence Madame Michaëlle JEAN, et en vue de s'offrir tous les moyens nécessaires de mieux préparer cette rencontre internationale de haut niveau" que l'exécutif a décidé de ce "que cette Conférence ministérielle de la Francophonie ne pourra plus se tenir à Lomé du 24 au 26 novembre prochains comme initialement prévu".

Si le pays se dit reconnaissant à la Francophonie, et à tous les Etats membres qui lui ont confié précédemment cette mission, le gouvernement Klassou invite par la même occasio, l'OIF "à prendre les dispositions qu'elle jugera utiles pour en informer les Etats membres".

Au delà de la version officielle servie par le gouvernement pour justifier cette annulation, cette décision, d'aucuns l'imputent à la situation de crise actuelle qui a déjà fait plus d'une dizaine de morts, des centaines de blessés et d'interpellation et des dégâts matériels importants.

Avant la rencontre de la Francophonie, c'est le Sommet Israël-Afrique qui a aussi fait l'objet d'une annulation.

Togo

"Négocier pour que ce qu'on fait soit civilisé, et mettre toute l'énergie pour que ça s'applique"

C'est l'une des positions tranchées données ce jour par le Coordonnateur Grand Lomé des FDR, Dr… Plus »

Copyright © 2017 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.