23 Octobre 2017

Angola: L'ADPP crée des postes de dépistage de la malaria

Ondjiva (Angola) — Huit postes de dépistage de la malaria ont été crées depuis mai 2017, le long de la frontière entre la province angolaise de Cunene et la République de Namibie, par l'organisation non gouvernementale "ADPP".

Cette action s'inscrit dans le cadre du Programme de dépistage et de traitement de la malaria au sein des populations, visant à éradiquer cette maladie en Namibie, et à ouvrir le chemin vers la pré-éradication du paludisme dans la région sud d'Angola, a-t-il expliqué à l'Angop, à Ondjiva, chef-lieu de la province de Cunene (extrême-sud).

Selon la responsable, ces postes, dont sept se trouvent sur le territoire namibien, et un sur le solde la province de Cunene, sont, en fait, des unités mobiles bien équipes, effectuant le dépistage chez les personnes, et, en cas de maladie, le patient bénéficie aussitôt de l'assistance médicale et en médicaments.

Depuis l'installation de ces postes, 249.561 tests rapides anti-malaria ont déjà été effectués, a affirmé la responsable de l'ADPP, c'est-à-dire de l'Aide au Développement du Peuple par le Peuple.

Angola

La Biélorussie et le pays se mettent d'accord sur le montage d'automobiles

Le marché angolais pourrait à moyen terme monter des véhicules à moteur, tels que des… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.