25 Octobre 2017

Centrafrique: Crise dans le pays - Antonio Guterres prends le pouls

Photo: UN Photo/Eskinder Debebe
Secretary-General António Guterres meets with internally displaced persons in Bangassou, Central African Republic.

Le secrétaire général de l'Organisation des Nations unies effectue depuis hier une visite de quatre jours à l'effet d'évaluer le conflit qui déchire ce pays depuis plusieurs années.

Antonio Guterres a passé sa première nuit hier en terre centrafricaine. Le secrétaire général de l'Organisation des Nations unies (ONU) qui effectue sa première visite dans un théâtre d'opérations, depuis son arrivée à ce poste, a déposé hier une gerbe de fleurs en la mémoire des Casques bleus tués en République centrafricaine pour la cause de la paix.

Ce premier jour de visite, qui coïncidait avec la célébration de la Journée des Nations unies, lui a permis de passer la soirée avec ses troupes à la base de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA) à Bangui.

L'agenda du patron de l'ONU prévoit ce mercredi un tête-à-tête avec le président centrafricain au palais de la Renaissance. Antonio Guterres et Faustin Archange Touadera discuteront de fond en comble de la crise qui secoue ce pays d'Afrique centrale, mais surtout du rôle de la force onusienne dans sa résolution.

Au sortir de l'audience, le secrétaire général de l'ONU fera une déclaration à la presse. Les deux personnalités s'envoleront par la suite en direction de Bangassou, localité située à 750 km au sud-est de Bangui, où des massacres à grande échelle ont été perpétrés par des groupes armés.

Le patron de l'ONU échangera avec les responsables locaux, les déplacés et les membres de la Coordination des acteurs de la cohésion sociale.

Jeudi, M. Guterres prendra part, aux côtés de Faustin Archange Touadera à la présidence de la République à Bangui, à une réunion portant sur le processus de Désarmement-Démobilisation- Réintégration (DDR) en Centrafrique. Ils se rendront par la suite au Monument des martyrs pour un hommage aux victimes centrafricaines.

Un échange est également prévu avec les représentants des partis politiques, de la société civile, des responsables religieux et des défenseurs des droits de l'homme ainsi que l'Union africaine (UA) et la Mission technique de l'Union européenne (EUTM) à la base de la MINUSCA.

Le séjour d'Antonio Guterres en République centrafricaine qui s'achève vendredi prochain, prévoit une adresse au peuple centrafricain depuis le siège de l'Assemblée nationale et une descente au fief musulman du Pk5, où il échangera avec les représentants d'associations de femmes et de jeunes.

En savoir plus

Visite du Sg de l'ONU - Un médecin nommé Guterres

Le 24 octobre 2017, le nouveau Secrétaire général de l'Organisation des nations unies (ONU), le… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.