28 Octobre 2017

Burundi: #BurundiOut - La victoire de Nkurunziza sur la Cour pénale internationale?

Photo: yaga
Photo d'illustration

Mais qu'est-ce qui arrêtera le pouvoir de Bujumbura ? Après le dossier Maprobu qui a fini en queue de poisson, le régime vient de marquer une autre victoire : le retrait de la CPI ce vendredi, une année après son annonce.

Sur les réseaux sociaux, c'est la jubilation de la part des supporters du parti au pouvoir. Et pour l'opposition et une partie de la société civile, cette échéance aura un goût amer après une campagne de longue haleine pour traduire en justice les responsables burundais, qui semble avoir accouché d'une souris.

Pendant ce temps, selon RFI, un projet de révision de la Constitution a été adopté cette même semaine par le Conseil des ministres. Une modification qui permettrait au président actuel de se représenter pour un quatrième mandat, et de régner, ad vitam aeternam. Qui sait ?

En savoir plus

Le pays se retire du Statut de Rome

Le Burundi se retire de la Cour Pénale Internationale. Ce retrait est effectif à partir d'aujourd'hui. Les… Plus »

Copyright © 2017 YAGA. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.