3 Novembre 2017

Comores: Le football comorien dans la tourmente après des soupçons de matches truqués

Photo: Pixabay
Soccer ball in a stadium.

Le bureau exécutif de la fédération comorienne de football est dans la tourmente. Le ministre des sports a suspendu jeudi 2 novembre par une circulaire, les cadres de la fédération de football suite à une clôture de championnat mercredi avec des scores fleuves comme 19 à 0 ou 20 à 1. A quatre journées de la fin du championnat de D1 le règlement avait été revu afin de favoriser la différence de but générale : une brèche ouverte pour l'antijeu.

Aux Comores, le débat est sur toutes les places publiques avec une condamnation unanime des dirigeants de la fédération de football. « Personnellement depuis que je suis le football, je n'ai jamais vu ça. Selon moi ceux qui le gangrènent sont les gens de la fédération ainsi que ceux de la ligue car ils n'y ont pas leur place », explique un amateur de ballon rond.

« La fédération a joué son rôle bien sûr pour qu'on arrive à ce genre de situation. Ça pourrait avoir des conséquences sur notre équipe nationale, ça pourrait avoir des conséquences sur les éliminatoires de la CAN donc c'est le football de manière générale qui peut avoir des problèmes au niveau national », déplore un autre passionné de foot.

L'image du sport comorien tout entier est également au cœur des préoccupations d'Hilmy Aboud Saïd, le président de la fédération d'athlétisme. « Je ne sais pas quel accord tacite il y a eu - parce qu'il ya forcément un accord quand on encaisse vingt buts - à partir du moment où il y a une hémorragie la tutelle doit intervenir, affirme-t-il. Ce qui moi me désole, c'est plutôt ce qu'il s'est passé derrière le match, c'est ces scènes de violence. C'est plus cela, qu'on ne veut pas voir. Après est-ce qu'on peut accepter que des équipes, parce qu'elles ont un accord, gagnent des matches avec vingt buts de différence ? Ça ne s'appelle pas du sport. »

Dans sa circulaire suspendant le bureau exécutif de la fédération de football, le ministre des sports annonce notamment que le procureur de la République va diligenter une enquête.

En savoir plus

La fédération met en garde le ministère

C'est le début d'un feuilleton. Suite à la sanction de suspension prise par le Ministère des Sports… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.