4 Novembre 2017

Madagascar: Projet de loi de finances - Baisse des subventions pour 2018

En baisse. Les injections budgétaires dans les caisses des entreprises publiques en difficulté, comme la Jirama, connaîtront une baisse.

Les volumes de transfert et les subventions inscrites dans le projet de loi de finances 2018 suivent cette logique. Ils enregistrent une baisse considérable, par rapport aux enveloppes allouées dans le budget de l'année dernière, 921 milliards ariary contre 1467,8 milliards.

« Ces subventions et transferts comprendront, en effet, un renflouement de la Caisse de retraite civile et militaire de 228,0 milliards ariary, 209,0 milliards ariary de transferts vers la Jirama et un paiement d'arriérés de 224,6 milliards ariary », indique le document budgétaire. Les transferts et subventions au profit de la compagnie Air Madagascar, quant à eux, n'auront plus lieu.

Les difficultés des entreprises publiques avaient pesé dans le budget de l'Etat. Pour l'année 2017, la Jirama, à elle seule, avait bénéficié

d'une subvention initiale de 250 milliards ariary et d'un rajout de 200 milliards ariary au deuxième semestre. Cette enveloppe diminuera progressivement jusqu'en 2020, année où elle atteindra l'équilibre financier prévu dans son business plan.

Madagascar

COP 23 - De beaux discours pour le pays

De belles paroles doivent être accompagnées de beaux actes. Tel est l'intérêt de la 23e… Plus »

Copyright © 2017 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.