4 Novembre 2017

Madagascar: Maevatanàna - Des dahalo brûlent école et église

Un acte relevant de la barbarie. Dans la nuit de mercredi à jeudi, aux alentours de 23 heures, une escouade de bandits armés s'est abattue sur le village de Vodivato Maevatanàna. Ils ont provoqué un incendie criminel.

Outre les maisons d'habitation, les assaillants ont, de surcroît, mis le feu à une église ainsi qu'à l'Ecole Primaire Publique (EPP) du fokontany.

Détruit à 90%, selon une première évaluation des dégâts, effectuée par les forces de gendarmerie, le village est quasiment détruit.

Écrasé par des gravats incandescents, un homme est, pour sa part, sérieusement touché au bras.

Cette apocalypse est l'œuvre de dix bandits armés. La valeur des préjudices est évaluée à plus de cinquante millions d'ariary selon les gendarmes et près de mille trois cents personnes se retrouvent sans abri.

Le mobile de cet acte criminel reposerait sur un règlement de compte, à la lumière des informations communiquées.

Des gendarmes de la brigade territoriale de Mahatsinjo ainsi que des militaires du détachement autonome de sécurité sont sur les traces des bandits.

Madagascar

Pour l'UE, le scrutin de 2018 doit être «crédible» et «inclusif»

A Madagascar, le Premier ministre Olivier Mahafaly a rencontré lundi 20 novembre la délégation de… Plus »

Copyright © 2017 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.