7 Novembre 2017

Cameroun: "Au secours, mon fils m´a transmis le SIDA " - Quand la polygamie, l´inceste et les MST font ménage à trois !

Comme beaucoup de semblables de sa "society" qui ont fait fortune dans les grandes villes camerounaises et restent ballotés entre tradition et modernisme, Père Kamdem, la soixantaine largement dépassée, n´a pas hésité d´aligner non seulement de trophées matériels mais surtout de conquêtes humaines traduites par ses mariages à foison.

C´est un homme riche, très riche. D´aucuns confient que ce dernier ne connaîtrait pas le nombre de ses enfants. Seulement les frasques à un âge avancé exige une condition physique solide pour répondre aux besoins des jeunes filles pleines de vitalité et d´entrain. Père Kamdem pense caresser ses jeunes épouses avec des cadeaux onéreux pour assouvir leur soif sexuelle.

Peine perdue ! Parfois, ce sont les jeunes du quartier qui "volent au secours" de ces jeunes femmes en détresse" comme ils le disent eux-mêmes. Un geste humanitaire ? Non ! Et Père Kamdem n´est pas stupide non plus. Il voit la supercherie et les nombreuses infidélités de ses jeunes épouses. Cependant ce qui échappe à la vigilance du vieux "loup" c´est la participation de ses propres fils au partage du "gâteau".

Malheureusement l´un de ses fils est porteur du virus VIH. Il le transmet à une jeune épouse de son père, laquelle transmet à son tour à Père Kamdem.

Au moment où nous rapportons les faits, Père Kamdem est inconsolable. S´il devait reprendre tout à zéro, il se contenterait de sa première femme Mama Magrita, confie-t-il à la dévouée correspondante de votre journal de proximité Camer.be dans son salon huppé à Douala alors qu´il s´apprête à prendre le lendemain son vol pour ses soins à Paris.

Cameroun

Université de Douala - La grève se poursuit

Une récente rencontre entre les membres du Synes et le représentant du recteur n'a pas changé la… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.