7 Novembre 2017

Mali: 12ème session ordinaire du conseil d'administration de l'INSTAT - 70,9% des activités réalisées

L'Institut National de la Statistique a tenu hier 6 Novembre 2017, à l'hôtel Salam, la 12ème session ordinaire de son conseil d'administration. Les travaux d'ouverture de ladite session étaient présidés par Adama Thiemoko Diarra, Ministre de l'Aménagement du Territoire et de la Population, en présence du directeur de l'INSTAT ainsi que de l'ensemble des administrateurs.

L'Institut National de la Statistique a pour mission de promouvoir la recherche, la formation et le développement dans le domaine de la statistique. A ce titre, il est chargé, entre autres, d'entreprendre des recherches et études sur les questions économiques et produire des données statistiques à la demande des administrations publiques et éventuellement des personnes physiques ou morales de droit privé. Ainsi dans son allocution marquant l'ouverture des travaux, le Ministre Adama Thiemoko Diarra dira que cette 12ème session du Conseil d'Administration de l'INSTAT se tient dans un contexte de mutation institutionnelle et organisationnelle de cette institution.

Cette mutation vise à hisser la structure à la hauteur des ambitions de production de données statistiques de qualité dans le temps et dans l'espace : Des données respectueuses des normes et standards internationaux de comparabilité. L'importance des données statistiques n'est plus à démontrer quand on sait qu'elles constituent le premier outil de planification du développement. La présente session se tient surtout dans le contexte d'un engagement des plus hautes autorités à créer les conditions pour un développement endogène de notre système statistique, à travers, notamment, la création du fonds national pour le développement de la statistique, et un début d'abondement dudit fonds. La mise en place du comité de pilotage du Fonds National de Développement de la Statistique est en cours.

Ainsi à l'occasion de cette 12ème session, il revient de remercier tous ceux qui ont fourni des efforts louables pour donner plus de visibilité à l'Institut National de la Statistique. Au cours de ces travaux, il sera question d'examiner certains dossiers traditionnels relatifs à la mise en œuvre des décisions et recommandations issues de la dernière session, au rapport d'exécution du budget et au rapport d'activités. Il ressort du rapport d'activités au 30 juin 2017, soumis à l'appréciation, que l'Institut National de la Statistique a réalisé à hauteur de 70,9% les activités prévues dans son plan d'actions pour l'année 2016.

Parmi ces activités, certaines méritent d'être signalées, notamment : la production des comptes économiques définitifs 2014 conformément aux standards internationaux ; les travaux de mise en place de l'indice des prix à la production industrielle et des comptes trimestriels pour améliorer le suivi de la conjoncture économique ; l'élaboration du cadrage macroéconomique qui alimente actuellement les échanges entre le gouvernement et le Fonds Monétaire International ; la réalisation de l'enquête modulaire et permanente auprès des ménages ; la mise en œuvre du contrat-PLAN-Etat-INSTAT et de l'Accord d'établissement signé le 02 décembre 2016 comme contribution à la consolidation des fondements institutionnels du Système Statistique National de notre pays. Les activités réalisées par INSTAT au cours du premier semestre ont permis de mettre à la disposition des utilisateurs des indicateurs macroéconomiques, conjoncturels et sociaux et de disposer de textes pour le renforcement institutionnel du Système Statistique National.

En outre, l'Institut a apporté son appui technique aux structures du Système Statistique National qui l'ont sollicité. Par rapport à l'exécution du budget au 30 juin 2017, le rapport soumis pour examen fait ressortir des taux d'exécution de 43,5% et de 67,7% respectivement pour les ressources et pour les dépenses. En dépit des efforts déployés, le Ministre invite l'Institut à plus d'anticipation, afin de mettre à disposition aux échéances arrêtées les différents indicateurs macroéconomiques dans le respect des normes, en vue d'en assurer la comparabilité.

Mali

Jérusalem - manifestation anti-Trump au Mali

Au Mali, près d'un millier de personnes ont manifesté mercredi 13 décembre contre la… Plus »

Copyright © 2017 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.