7 Novembre 2017

Madagascar: Grand banditisme - Un évadé de Tsiafahy revient avec un gang

Une vague d'attaques armées a déferlé aux abords d'Ampandrana. Un récidiviste demeure insaisissable alors qu'un de ses compères a été abattu et deux autres écroués.

L'ombre horrifiante de l'évasion de Tsiafahy au début octobre plane au dessus de la ville. Un multirécidiviste qui s'est fait la belle de cette maison de force est activement recherché pour une série d'actes de banditisme commis dans le 3ème arrondissement dans la nuit de mardi à mercredi. Son évasion remonte dans la nuit du samedi 7 au dimanche 8 novembre, cinq détenus ont manqué à l'appel.

Moins d'un mois ce coup de théâtre, le fugitif aguerri aux séjours carcéraux a intégré une fois de plus un gang armé, pour renouer avec ses habitudes criminelles. L'escouade de bandits en a néanmoins eu pour son grade lorsqu'elle s'est abattue sur plusieurs foyers aux abords d'Antaninandro la semaine passée. Alors que l'évadé a réussi à se glisser à travers les mailles des filets pour parvenir à s'évanouir dans la nature. L'un de ses comparses est tombé sous les balles des policiers de l'Unité d'Intervention Rapide (UIR), venus in extremis.

Double incarcération

L'étau s'est en revanche resserré autour d'autres rescapés de cette organisation criminelle lorsque l'un des assaillants a été frappé d'une balle en plein dos au moment des faits. Traduit devant le parquet hier après avoir repris du poil de la bête au bout de six jours d'hospitalisation, le survivant de l'intervention policière a été placé en détention préventive à la maison de force de Tsiafahy au terme de son instruction.

Inculpée pour recel du butin de la bande, l'épouse de l'individu abattu lors de l'intervention de la police a été pour sa part placée sous mandat de dépôt à la maison centrale d'Antanimora après audition.

La bande a sévi à Anjanahary, Ampandrana et Ankadivato, avant que les forces de police ne les stoppent dans leur élan. Une fusillade a éclaté lorsque les deux camps se sont retrouvés nez-à-nez dans la pénombre du côté d'Ankadivato.

Saisie de l'affaire, la section III de la brigade criminelle a diligenté une investigation laquelle a permis de remonter de fil en aiguille jusqu'à la receleuse, et de mettre la main dans la foulée sur des traces de l'évadé et de ses comparses en cavale.

Madagascar

Elections Analamanga - Avotraina Andriamosa se retire !

Le maire de Sabotsy Namehana et néanmoins président du FC SabNam, Avotraina Andriamosa, est un grand… Plus »

Copyright © 2017 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.