9 Novembre 2017

Madagascar: La Chine offre des intrants de 1,5 milliards

Enième appui de la Chine au gouvernement malgache. Elle a remis des intrants de santé d'une valeur de 1,5 milliards d'ariary au gouvernement malgache, dans le cadre du renforcement de la lutte contre

l'épidémie de peste à Madagascar. C'était dans le local du central d'achat Salama à Tanjombato, hier, en présence du chef du gouvernement, Olivier Mahafaly Solonandrasana et l'ambassadeur de la République populaire de Chine, Xiaorong Yang. « Je tiens à remercier ici le gouvernement chinois pour ces précieux dons. Ils servent surtout à protéger le personnel de santé lors des épidémies comme la peste. Nous pourrons les utiliser aussi. Toutefois, nous espérons qu'il n'y aura plus d'autres épidémies à Madagascar », indique le premier ministre.

Ces dons se composent de Kit Ebola, d'autocollants, de bottes, de seringues et de trente matelas. En octobre, la Chine a déjà remis des médicaments au ministère de la Santé publique à Ambohidahy, en octobre.

Le chef du gouvernement a rappelé, hier, qu'une journée de lutte contre la peste sera bientôt annoncée. Elle sera décidée au conseil des ministres, comme le président de la République, Hery Rajaonarimampianina a déclaré dans son émission « Fotoambita », publié sur le Youtube.

Madagascar

300 maires de communes rurales s'associent pour interpeller l'Etat

Ne pas oublier les communes rurales de Madagascar. C'est le message que veulent lancer les maires ruraux de la Grande… Plus »

Copyright © 2017 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.