9 Novembre 2017

Madagascar: Rina Randrianarisoa - « Les adversaires étaient à notre portée »

Les héros de retour au pays. La délégation malgache dirigée Rina Randrianarisoa a brillé au premier championnat d'Afrique de basket à trois ce week-end en s'installant sur la troisième marche du podium à Lomé, Togo.

« Remporter le titre était possible, tous les concurrents étaient à notre portée. Et même les grands pays de la balle orange ont été impressionnés et nous ont demandé si Madagascar a déjà mis en place des écoles de basket Fiba 3×3 » a souligné Rina Randrianarisoa, responsable de la commission de basketball de masse.

D'habitude, on nous reproche notre gabarit mais, « apparemment il n'y avait pas trop de différence surtout en terme de taille. Par contre les joueurs des autres pays sont costauds et plus musclés » a-t-il ajouté. « Nous avons besoin d'au moins un joueur plus costaud à l'intérieur... En tout cas, nos atouts résident toujours dans la rapidité et l'adresse au tir » a poursuivi Rina Randrianarisoa.

Ce dernier a aussi mentionné que la chance aussi compte beaucoup dans ce genre de compétition, comme c'était notre cas face à la Côte d'Ivoire en demi-finale, quant nos joueurs rataient, les Ivoiriens marquaient et prenaient l'avantage. Finir troisième sur douze pays en lice au sommet africain est déjà un exploit et ceci grâce aux efforts des joueurs et des techniciens, ainsi que de la fédération qui a avancé cette fois l'arrivée à Lomé pour pouvoir se familiariser au climat qui est très chaud et humide.

« Le soutien de plus de soixante dix expatriés nous a aussi beaucoup aidés » a conclu Rina.

Le capitaine de l'équipe, Claudio Mbolatiana Rajaonarivony a, lui aussi, confirmé que les adversaires étaint tous à notre portée. Il nous a manqué peut- être un peu de maturité par rapport au Nigeria, par exemple, qui a beaucoup plus d'expériences en matière de compétitions internationales. La Grande île a disputé cinq matches et a remporté trois victoires : Elly Randriamampionona, meilleur marqueur du championnat, et consorts ont perdu en phase de poule contre les Nigérians et ensuite face à la Côte d'Ivoire en demi-finale.

« Après à notre défaite face aux Ivoiriens, nous avons tout donné pour éliminer le pays hôte, le Togo, en quarts et nous étions par la suite très fatigués en demi-finale » a-t-il raconté. « La prochaine fois, il faudrait rallonger la préparation et le regroupement des présélectionnés... Il a été prouvé que le basketball à trois nécessite beaucoup d'endurance en plus de l'adresse » a souligné l'aîné de la sélection.

Madagascar

300 maires de communes rurales s'associent pour interpeller l'Etat

Ne pas oublier les communes rurales de Madagascar. C'est le message que veulent lancer les maires ruraux de la Grande… Plus »

Copyright © 2017 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.