9 Novembre 2017

Cameroun: Anniversaire de 35 ans du « renouveau » - Bazou en phase avec Paul Biya.

Comme une véritable star, le Chef de l'Etat a été scandé par les militants de base du Rdpc, sous la houlette de Monsieur Jean Claude Mbwentchou, Ministre de l'Habitat et du Développement Urbain, chef de la délégation permanente du parti dans ce bastion politique.

Prenant la parole, le ministre, élite du Ndé a exalté le renouveau. En commençant par un devoir de mémoire : réussir la mission de « 35 à la tête du Cameroun, est une bénédiction de Dieu. Ne dure pas au pouvoir qui veut, mais qui peut... ».

Pour l'urbaniste futurologue, les victoires diplomatiques, sportives, de sécurisation des frontières et sur des multiples crises, sont des prouesses à mettre à l'actif de celui qu'ils appellent leur « champions ».

Sur le plan de l'image du Cameroun, le patron des villes a fait étalage des infrastructures dans tous les domaines, ce qui selon lui, améliorent substantiellement le patrimoine national. Il a cité des barrages hydroélectriques, les chantiers d'autoroute, de stades modernes de football, des logements sociaux, des hôpitaux de référence.

Socialement, le ministre a prôné le dialogue permanent et perpétuel, le vivre ensemble, a magnifié les bienfaits du bilinguisme et du multiculturalisme.

La force de la parole

Sans flagornerie, le fils Bagnoun reste conscient que « plusieurs défis restent à juguler : la promotion de l'être et leurs structures d'encadrements ». Sur le plan local, il s'agira de rénover

des centres hospitaliers existants, d'intensifier l'éclairage urbain et même rural, de développer les campagnes en pensant d'abord au désenclavement des groupements.

Dans l'ordonnancement de la célébration, parole a été donnée à différents acteurs. Ainsi, maire, responsables des sections, des responsables associations culturelles, des leaders des corps de métiers aussi bien de l'informel que du formel, les chefs des communautés ont élevé leurs voix. Chacun a raconté sa petite histoire ou anecdote des 35 ans de Paul Biya au pouvoir.

Après le partage de l'impressionnant gâteau vert-rouge-jaune, la lecture de la motion de soutien et un grand défilé de troupe ont définitivement mis un terme à la célébration.

Cameroun

La crise anglophone s'invite à l'assemblée Nationale - Les travaux suspendus

Pour le député issu de cette région en proie aux velléités sécessionnistes, il… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.