9 Novembre 2017

Afrique du Sud/Sénégal: Eliminatoires Mondial 2018 - Ramener un bon résultat de Polokwane

Les « Lions » et leur staff sont arrivés, mardi, en début d'après-midi, à Polokwane, via Paris où ils s'étaient déjà entraînés sur le petit complexe sportif de Roissy-en France, lundi. Une légère séance de 45 minutes avant d'embarquer pour l'Afrique du Sud pour se préparer à affronter le pays hôte pour le compte de la première manche de leur double confrontation.

Aliou Cissé qui avait embarqué avec ses joueurs de Paris, a pu trouver, sur place, le gardien de but Khadim Ndiaye et le défenseur Lamine Gassama qui avaient rallié directement le pays de Nelson Mandela. Et sitôt arrivés, Aliou Cissé et ses joueurs se sont mis dans le bain avec la première séance d'entraînement du mardi après midi (18h locales).

Et selon des informations en provenance d'Afrique du Sud, les « Lions », très décontractés ont entamé les choses sérieuses à quelques heures de la première confrontation qui devrait déterminer la suite du parcours pour les deux équipes. L'enjeu du match est de taille et il est bien perçu par Cheikhou Kouyaté et ses camarades qui seront au complet pour affronter l'Afrique du Sud car hormis le libéro Serigne Modou Kara Mbodj, suspendu pour cette rencontre, tous les autres sont sur place pour le premier duel décisif d'une double confrontation aux allures de revanche pour les sénégalais et de confirmation pour les sud-africains.

C'est vrai que les « Bafana Bafana » s'étaient imposés lors de la première rencontre (2-1) avec la complicité de l'arbitre ghanéen qui avait sifflé un pénalty imaginaire pour l'équipe sud-africaine ; mais la Fifa était intervenue pour casser le résultat de ce match et reprogrammer la rencontre le 10 novembre. Demain, ils voudront confirmer que leur victoire du 12 novembre 2016 n'était point usurpée. Frustrés par le comportement de l'arbitre du 12 novembre 2016, les « Lions » devront eux aussi prouver qu'ils avaient quelque chose à ramener de leur expédition sud-africaine ce jour-là. Et, c'est sous cet angle que se jouera ce match puisque les deux équipes repartiront dans un duel où les compteurs sont remis à zéro. Mais dans cette double confrontation, deux points seulement suffiront aux « Lions » du Sénégal pour décrocher la qualification pour le mondial russe.

Et dans leur for intérieur, Aliou Cissé et ses hommes savent que ce n'est pas gagné d'avance puisque chacune des équipes peut se qualifier à l'issue des deux matches.

C'est donc avec leur destin entre leurs mains que Sadio Mané et ses coéquipiers aborderont ce match avec la claire conscience que la qualification ne s'offrira pas sur un plateau ; elle viendra d'eux-mêmes. Ils savent aussi que ce premier match en terre sud-africaine ne sera pas de tout repos pour les deux équipes qui sortent de succès probants lors de la journée précédente.

La réponse est simple : le Sénégal est allé s'imposer au Cap Vert (2-0) et l'Afrique du Sud, après son succès retentissant sur le Burkina Faso (3-1), a repris du poils de la bête et se voit déjà dans la peau d'un futur qualifié au mondial 2018. Un succès qui a relancé le coach Stuart Baxter et ses joueurs dans la course à la qualification et qui, pour rien au monde, ne voudront lâcher prise.

Un technicien sénégalais disait d'ailleurs à ce propos que les « Lions », à défaut d'une victoire à Polokwane, devraient tout faire pour ne pas perdre ; c'est ça l'objectif premier à son avis que les joueurs d'Aliou Cissé devront chercher dans ce déplacement périlleux. Dans un groupe D où tout le monde peut prétendre à la qualification, les « Lions » du Sénégal partent quand même avec un léger avantage sur leurs rivaux. En effet, le Sénégal compte 8 points plus 4, le Burkina Faso 6 points avec un goal-différence zéro, le Cap Vert compte également 6 points avec un goal-différence de moins 4 et enfin l'Afrique du Sud compte 4 points et zéro au goal-différence.

Afrique du Sud

Développement des médias africains - Bâtir des partenariats tous azimuts pour la sécurité des journalistes

Bâtir des partenariats avec des acteurs du monde de la justice, des forces de défense et de… Plus »

Copyright © 2017 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.