9 Novembre 2017

Madagascar: Vente de téléphones à la sauvette - Qui sont ces étrangers inconnus que l'on voit partout ?

Ils sont presque partout maintenant. Ces gens ne parlent ni le français ni l'anglais et encore moins le malgache.

Ces vendeurs de téléphones à la sauvette sont pourtant omniprésents. Dans le centre ville, à Analakely plus précisément, ils arrivent bien à faire leur travail informel en utilisant la langue des signes. Visiblement, ils s'apparentent à des Indopakistanais, mais le fait qu'ils ne parlent pas une once de malgache laisse penser à d'autres nationalités. Sur place, les autres vendeurs de téléphones sont presque sûrs que ces individus sont des Syriens. A Tanà, ils approchent sans aucune hésitation les piétons et leur montrent leurs produits.

La langue des signes est alors utilisée pour négocier les prix. Les téléphones, bien que tactiles, sont loin d'être des marques authentiques et reconnues. Une manière de dire qu'ils vendent des « foza », ces copies qui impressionnent pourtant plus d'un, faute de pouvoir d'achat. Qui sont ces étrangers dont les identités et nationalités sont inconnues du public ? La question se pose surtout sur l'entrée en catimini de réfugiés que les observateurs soupçonnent d'illégale. Des mesures s'imposent surtout qu'ils agissent dans l'informel.

Madagascar

Société textile - Cent huit employés mis à la porte

Une société textile a procédé à une compression de personnel. Une centaine de… Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.