9 Novembre 2017

Malawi: Le pays accélère les progrès dans la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme

Lilongwe, Malawi — Le Malawi et le Fonds mondial ont renforcé leur partenariat en signant aujourd'hui quatre subventions d'un montant total de 460 millions de dollars US. Ces fonds serviront à développer les interventions de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme, y compris les efforts visant à atteindre plus de 800 000 personnes dans le pays avec un traitement contre le VIH d'ici 2020.

Les ressources fournies par l'intermédiaire du Fonds mondial proviennent de multiples sources et partenaires, représentés aujourd'hui lors d'une cérémonie de signature par le Plan d'urgence du Président des États-Unis pour la lutte contre le sida, le Département du Royaume-Uni pour le développement international, l'Union européenne, la Norvège, l'Allemagne, ainsi que par des partenaires techniques comme l'ONUSIDA et l'OMS.

« Je suis très reconnaissant au Fonds mondial et à ses partenaires financiers pour la constance de leur soutien.

Le montant de la subvention témoigne du renforcement du partenariat et de la confiance entre la République du Malawi et le Fonds mondial depuis 2003 », a déclaré Atupele Muluzi, ministre de la Santé et de la Population.

« Le Malawi s'efforce d'assurer la mise en œuvre effective de ces subventions d'une manière responsable et efficace. »

Les subventions appuieront des programmes visant à atteindre d'ici 2020 les cibles 90-90-90 : 90 pour cent des personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut sérologique, 90 pour cent des personnes qui savent qu'elles sont séropositives au VIH ont accès à un traitement et 90 pour cent des personnes sous traitement présentent une charge virale indétectable.

Cet investissement cherchera également à renforcer la gestion de la chaîne d'approvisionnement du pays, à améliorer les systèmes de données et à distribuer plus de 10 millions de moustiquaires. En outre, les fonds serviront à soutenir les efforts de prévention du VIH chez les adolescentes et les jeunes femmes.

« Le Malawi est un excellent exemple de partenariat en action », a déclaré Mark Edington, le directeur de la gestion des subventions au Fonds mondial.

« Il est formidable de voir le pays travailler avec le partenariat du Fonds mondial pour intensifier les efforts visant à prévenir l'infection à VIH chez les adolescentes et les jeunes femmes, ainsi que pour réformer la gestion de la chaîne d'approvisionnement dans le but d'obtenir un impact plus marqué contre le VIH, la tuberculose et le paludisme. »

Les subventions seront gérées par le Ministère de la Santé du Malawi, ActionAid Malawi et World Vision Malawi.

Le financement au titre de ces subventions comprend un montant supplémentaire de 33,8 millions de dollars que le gouvernement du Malawi a alloué dans le cadre de ses obligations de financement national.

Malawi

Le pays accélère les progrès dans la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme

Le Malawi et le Fonds mondial ont renforcé leur partenariat en signant aujourd'hui quatre subventions d'un… Plus »

Copyright © 2017 Global Fund to Fight AIDS, Tuberculosis and Malaria. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.