9 Novembre 2017

Togo: Fin des trois jours de contestation

Photo: Telegramme228
Contestations au Togo

Les trois jours de manifestations auxquelles la coalition de l'opposition togolaise a appelé se sont achevés ce jeudi à Lomé et dans plusieurs villes du pays. L'opposition ne cache pas sa satisfaction à l'issue du meeting à la plage, dans la capitale.

Les manifestations ont eu lieu dans 17 villes, selon une déclaration lue à l'issue de la longue caravane qui a traversé Lomé plusieurs heures durant et dans le calme.

A ce dernier jour, une fausse note, on a tiré sur un artiste de la chanson dans une caravane dans la banlieue nord et pour l'instant, on ne sait pas exactement où se trouve la victime, nous a confié un responsable la coalition.

Pour Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, le pouvoir a fait croire qu'il posait des actes d'apaisement, mais en réalité, il n'en est rien.

« Un bilan globalement positif, du point de vue de la mobilisation, tout a été utilisé pour démobiliser. On a fait croire qu'on posait des actes d'apaisement, alors que au fond c'est du pipeau. Et nous, nous maintenons la mobilisation. »

Sokodé et Bafilo n'ont pu manifester au cours de ces trois jours, ces deux villes ont été assiégées par des militaires déployés en grands nombres et qui empêchent tout rassemblement.

Pour le ministre de la Sécurité, Yark Daamhame, on ne peut permettre de manifester dans ces villes tant qu'il y a des armes arrachées aux forces de l'ordre qui sont encore dans la nature.

En savoir plus

Créer un climat propice à un dialogue

Le gouvernement se déclare prêt au dialogue ; l'opposition également. Mais, rien n'est encore fait,… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.