9 Novembre 2017

Congo-Brazzaville: Bassin du Congo - Un nouveau plan forestier à l'étude

Des acteurs forestiers préparent la feuille de route 2018-2022 sur la protection des écosystèmes. Ils se sont accordés sur des stratégies communes au cours de la 17e réunion des parties prenantes au Partenariat pour les forêts du Bassin du Congo (PFBC).

La rencontre a permis d'adopter une liste des actions prioritaires pour les cinq prochaines années et de faire l'état des lieux de la coordination et de l'harmonisation des actions en faveur des écosystèmes forestiers de la sous-région.

Cette réunion des forestiers et environnementalistes a servi de cadre pour promouvoir un dialogue élargi en vue de consolider la gouvernance du PFBC.

Les échanges étaient notamment axés sur la gouvernance forestière et l'utilisation des terres, la biodiversité et la faune sauvage, le changement climatique : atténuation et adaptation.

Le Bassin du Congo est le deuxième poumon vert de la planète après l'Amazonie, avec ses 228 millions d'hectares de forêts. La problématique de protection et de préservation est donc essentielle pour la qualité de l'air et la stabilité du climat.

La pression de la déforestation, même mineure, inquiète les Etats et les partenaires au développement.

Selon les données officielles, le taux annuel de déforestation varie de 0 à 1% par an depuis 10 ans, avec une moyenne de 0,4 % . Ce qui équivaut à 800 000 hectares de forêts détruites chaque année.

Congo-Brazzaville

Calendrier des Diables rouges et des Congolais de la diaspora en Europe des 17, 18, 19 et 20 novembre

De retour en clubs, après la trêve internationale, les Diables rouges retrouvent les terrains domestiques. Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.