9 Novembre 2017

Cote d'Ivoire: Protection de l'appellation Attiéké - «Le processus en cours», assure Jean Claude Brou

"Il faut protéger l'Attiéké pour que ceux qui produisent puissent tirer profit. La décision a été prise au niveau du gouvernement. Le processus est en cours. ».

Le ministre de l'Industrie et des Mines, Jean Claude Brou, a donné l'assurance, ce vendredi 09 novembre 2017, à l'occasion du rendez-vous d'échanges du quotidien ivoirien Fraternité Matin dénommé « L'Invité des rédactions".

Pour le représentant du gouvernement, il s'agira de protéger le produit (Attiéké) et tous son process de production.

Le ministre a aussi saisi l'aubaine pour dénoncer le fait que plusieurs autres pays fabriquent cet aliment, sous la même appellation et en tirent des profits. Une activité qui selon M. Jean Claude Brou est condamnée par le code de propriété.

Le gouvernement ivoirien avait adopté, lors du Conseil des ministres du 03 aout 2016, une communication relative à la protection juridique internationale de cette appellation. Et ce, à travers la création d'une marque, en raison de la notoriété de l'Attiéké et vu que cette denrée se pratique dorénavant hors des frontières de la Côte d'Ivoire.

L'Attiéké désigne un mets traditionnel ivoirien à base de semoule de manioc. Cette spécialité culinaire de certaines populations lagunaires (Sud) est devenue un élément du patrimoine culinaire de tout le pays.

Cote d'Ivoire

30 ans de peinture - Mathilde Moreau une grande figure de l'art ivoirienne

« C'est dans le travail qu'on peut s'affirmer », retient Mathilde Moreau dans sa carrière Plus »

Copyright © 2017 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.