9 Novembre 2017

Afrique Centrale: Intégration sous-régionale - Six Congolais dans les structures de la Cémac

Les nouveaux promus ont été reçus par la ministre du Plan, de la statistique et de l'intégration régionale, Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas, le 9 novembre à Brazzaville.

La conférence extraordinaire des chefs d'Etat de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac), tenue le 31 octobre dernier à N'djamena, a renouvelé les instances dirigeantes des quinze institutions et structures communautaires.

Sur les vingt-deux cadres de la sous-région nommés aux postes de responsabilité, six Congolais ont été élevés dans différentes structures. Au niveau de la Commission de la Cémac, l'ancien directeur général de l'Economie, Michel Niama, a été nommé au poste de commissaire.

À la Banque de développement des Etats de l'Afrique centrale, Marcel Ondélé a occupé le poste de vice-président ; de même que Alphonse Mbanga-Ibata est nommé directeur général de l'Ecole de l'Hôtellerie et du tourisme de la Cémac.

Il faut ajouter à cette liste Grégoire Bani, élevé au poste de directeur général du Pôle régional de développement des systèmes agricoles d'Afrique centrale.

Dans la même série, Auguste Itoua a été nommé directeur permanent du Comité inter-Etats des pesticides d'Afrique centrale pendant que le colonel de police, Michel Koua, a, quant à lui, occupé le poste de secrétaire permanent du Comité des chefs de police de l'Afrique centrale.

Nouvellement élevés, ils se disent tous conscients du poids de la responsabilité qui leur incombe. « Les principaux défis qui nous attendent sont ceux de l'ntégration économique. Celle-ci permet aux entreprises d'avoir un marché beaucoup plus large et aux personnes et marchandises de circuler librement.

Il s'agira aussi de faire de telle sorte que nous puissions, à différents niveaux, développer des économies à grande échelle afin de créer des conditions optimales qui permettraient aux économies de la sous-région de bien affronter le marché international », a précisé Michel Niama, nommé commissaire. Tous ces cadres exerceront un mandat de cinq non renouvelable.

Afrique Centrale

Rapport de la Cenco sur l'avancement du processus d'enrôlement

La Cenco a présenté un rapport lundi 20 novembre sur l'avancement du processus d'enrôlement en RDC.… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.