9 Novembre 2017

Burkina Faso: Opportunités d'affaires dans les Hauts-Bassins - Les USA en prospection à Bobo-Dioulasso

L'ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique au Burkina Faso, Andrew Young, était dans les locaux de la délégation consulaire des Hauts-Bassins, le mercredi 8 novembre 2017 à Bobo-Dioulasso. Il est allé échanger avec les premiers responsables de l'institution sur les potentialités de la région.

Le vice-président de la délégation consulaire régionale des Hauts-Bassins, Al Hassane Siénou, a reçu, le mercredi 8 novembre 2017 à Bobo-Dioulasso en audience, l'ambassadeur des Etats-Unis auprès du Burkina Faso, Andrew Young. Au terme de l'audience qui a duré 45 minutes, Al Hassane Siénou a laissé entendre que Anderw Young est venu témoigner l'attachement de son pays au développement de la région des Hauts-Bassins. Selon lui, cette audience a permis de partager avec le diplomate américain, les potentialités de développement de la région, ainsi que les soucis de la jeunesse.

Cet échange va beaucoup apporter à la région, c'est la conviction du vice-président de la délégation consulaire régionale des Hauts-Bassins. La sortie de la communauté économique aux Etats-Unis, renforcée par la présence du président Roch Marc Christian Kaboré le 19 septembre dernier, avait permis de discuter avec la Chambre de commerce américaine sur les capacités de développement de la région. «C'est l'occasion pour nous de réitérer à la communauté économique américaine, qu'il y a beaucoup d'opportunités d'affaires dans les Hauts-Bassins qui restent non développées ou en attente, pour le développement du Burkina Faso », a-t-il dit. De son avis, les opportunités d'affaires entre le « pays des Hommes intègres » et le « pays de l'Oncle Sam » sont énormes. Cela est essentiellement focalisé sur l'exportation des produits du crue, à savoir l'anacarde, le sésame.

Il y a également des opportunités d'affaires avec l'AGOA (African Growth and Opportunity Act) qui facilite l'accès des produits au marché américain, sans droit de douane ni de taxe. L'ambassadeur Andrew Young a pour sa part, remercié l'équipe de la Chambre de commerce et d'industrie des Hauts-Bassins, pour son accueil. « C'est un énorme plaisir d'avoir échangé avec les responsables de la Chambre de commerce sur les opportunités d'affaires de la région », a-t-il affirmé.

Aussi, a-t-il ajouté, les échanges ont porté sur le partenariat qui existe entre les Etats-Unis d'Amérique et leurs amis qui travaillent dans le développement économique, commercial et social. Par ailleurs, le diplomate américain a annoncé la création d'une nouvelle Chambre de commerce dans son pays, qui pourra accompagner la Chambre de commerce et d'industrie du Burkina Faso.

Burkina Faso

Rien n'a filtré de la comparution de l'ex-ministre Bassolé

Au Burkina Faso, le général Djibrill Bassolé a passé plus de sept heures, ce jeudi, au… Plus »

Copyright © 2017 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.