9 Novembre 2017

Bénin/Congo-Brazzaville: Match amical international - Les Diables rouges en demi-teinte face aux Ecureuils

Le onze national a livré une prestation à la limite décevante, le 8 novembre, au stade de l'Unité, lorsqu'il recevait l'équipe nationale du Bénin dans le cadre de la journée Fifa. Le résultat d'un but partout n'est que trompeur.

La rencontre est un avertissement avant le match, du 12 novembre, dans les mêmes installations, face aux Crânes de l'Ouganda, comptant pour la 6e journée des éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018.

En l'espace de deux confrontations (Egypte et le Bénin), Sébastien Migné et ses poulains ont confirmé toutes leurs difficultés à répéter les mêmes performances. Et ce n'est pas la première fois, comme en témoigne le double match face au Ghana.

Mercredi à Kintélé, les Diables rouges n'ont pas convaincu. Incapables d'élever ou encore d'imposer leur jeu, ils ont été dominés dans l'engagement par les visiteurs, même s'ils en sont bien sortis, grâce à ce nul miraculeux, face à une équipe béninoise joueuse.

A l'image de leur prestation poussive, les Diables rouges ont passé une demi-heure de jeu sans se montrer dangereux devant les buts gardés par Saturnin Allagbe. Fodé Doré, capitaine du jour, n'a pas su peser sur la défense.

Il symbolisait, à lui seul, les difficultés de la sélection congolaise qui n'a eu qu'une seule frappe à la 31e minute sur un coup de pied arrêté. Le coup franc de Dylan Bahamboula a légèrement mis le gardien béninois en difficulté.

Pour son premier match avec les Diables rouges à Brazzaville, Dylan Saint-Louis a semblé soulager l'équipe quand il a ouvert le score à la 42e minute. Bien placé au second poteau, il reprenait de la tête le centre de Tobias Badila.

Une joie de courte durée pour cette sélection en manque de confiance, puisqu'elle s'est fait rejoindre au score deux minutes plus tard. Baudry Marvin, en difficulté sur le côté droit, n'a pas pu empêcher David Djigla de battre Barel Mouko d'une magnifique frappe pour remettre le Bénin dans le coup.

Notons que bien avant l'ouverture du score, le Béninois Jodel Dossou avait touché le bois de Barel Mouko. Ce qui aurait pu donner l'avantage au Bénin avant la pause. Les Ecureuils avaient plus envie de jouer en seconde période. Ils se sont procurés les meilleures situations de la reprise mais les ont conclues de façon très désordonnée.

Steve Mounié avait tenté de surprendre le gardien congolais, à la 57e minute, mais la claquette de Mouko a évité le pire.

« C'est un sentiment un peu mitigé, parce qu'on avait en face une bonne équipe, mais je pense que dans le contenu du match, on avait la possibilité de prendre le dessus. On méritait de gagner ce match », a commenté Tchomogo Oumar, le sélectionneur de l'équipe nationale du Bénin.

Migné dans l'attente de sa première victoire sur le banc des Diables rouges

Obligés de débuter sur le banc à cause de leur arrivée tardive (mardi soir) Thievy Bifouma et Delvin Ndinga, sur lesquels les Diables rouges comptaient, n'ont malheureusement pas pu tenir leur rang à cause de la fatigue .

Car en terme d'occasions, aucun Diable rouge n'a réussi à mettre à contribution le gardien béninois. Il faudra montrer un autre tableau dimanche face aux Ougandais.

« Je suis déçu de notre prestation, qui m'a semblé plutôt indigeste, après celle de très haut niveau face à l'Egypte, la meilleure équipe africaine, dans un contexte compliqué. Il a fallu la rentrée de Simon pour qu'on commence à épurer un peu notre jeu.

C'est insuffisant. C'est souvent le mal de toutes les équipes en manque de confiance. En terme de jeu ce n'est pas suffisant. Je veux qu'on produise plus », a souligné Sébastien Migné.

Le sélectionneur des Diables rouges a promis des changements pour le dimanche. « On a 4 jours pour se remettre à l'endroit dès ce jeudi pendant la séance d'entraînement, sans faire n'importe quoi pour bien se projeter et rallumer la flamme.

Dimanche, il faut que les garçons, moins bien aujourd'hui, rehaussent leur niveau. Il y aura des changements d'ici à dimanche », a-t-il ajouté, n'ayant pas encore savouré la victoire avec les Diables rouges, après six rencontres disputées. A son bilan, 4 défaites et deux nuls.

Bénin

Les réactions s'enchaînent après la garde à vue de Laurent Metognon

Laurent Metognon, secrétaire général des syndicats de l'administration des finances et… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.