9 Novembre 2017

Congo-Kinshasa/Guinée: Mondial Russie 2018 - Un match sans destin en mains !

Nicaise Kudimbana, Remy Mulumba, Paul-José Mpoku, Gaël Kakuta, Chadrak Akolo et Jordan Botaka ne seront pas ce week-end à Kinshasa pour le match RDC-Guinée, comptant pour la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la Coupe du Monde, Russie 2018. Ils sont indisponibles !

Les uns sont soit blessés, les autres ont carrément préféré rester dans leurs clubs, estimant peut-être que le match est sans enjeux. Sept joueurs indisponibles, c'est un coup pour l'entraîneur, Florent Ibenge qui a vite revu sa liste. Un match sans destin en mains. Les Léopards peuvent gagner, mais leur sort dépendra du match entre la Tunisie et la Lybie.

Et bien, ils ont été remplacés par Nathan Mabruki du Dcmp, Yannick Bangala de l'As Vclub, Arisson Manzala d'Amiens en France, incertain, Jeremy Bokila de Clu en Roumanie, Yeni Ngbakoto de Queens Park en Angleterre et Kevin Mondeko du Tout-Puissant Mazembe. Ce ne sont pas des talents qui manquent.

Hier, jeudi 9 novembre, les Léopards ont été à leur troisième jour d'entraînement. Quelques cadres sont pourtant là.

Il s'agit de Matampi Vumi Ley, Djo Issama Mpeko, Chancel Mbemba, Gabriel Zakuani, Neeskens Kebano, Marcel Tisserand, Firmin Mubele, Jonathan Bolingi et tant d'autres. Les Guinéens, quant à eux, sont arrivés à Kinshasa hier jeudi 9 novembre, à 3h40' par Royal Air Maroc.

Ils sont venus jouer un match sans enjeux contre les Léopards qui n'ont pas aussi assez de chances. Le match sera officié par un trio camerounais qui est arrivé mercredi 8 novembre, à 17h15.

Monsieur Alioum Alioum sera au sifflet, secondé par ses compatriotes Menkounde Evariste et Noupue Elvis, respectivement : Assistant I et Assistant II.

L'inspecteur des arbitres, le Ghanéen Kotey Alex, est lui aussi arrivé à Kinshasa depuis mercredi. Par contre, le Commissaire au match, le Burundais Jean-Claude Niyongabo était attendu hier jeudi 9 novembre, à partir de 12 heures.

La Silly nationale aussitôt arrivée le matin, s'est entraînée le même jeudi à partir de 16 heures, au stade des Martyrs. Le vendredi, ils vont s'entrainer à l'heure du match, à 18h30'.

Mais bien avant, les sectionneurs accompagnés de leurs capitaines se présenteront devant la presse pour faire le point sur la rencontre. Ibenge le fera un peu tôt, soit à 9h00, tandis que son homologue Guinéen interviendra à 17h 45'. Le temps pour les organisateurs de tenir la réunion technique.

A l'aller la RDC s'était imposé en Guinée 2-1

Au match aller, au mois de novembre passé, les Léopards s'étaient imposés en Guinée (2-1). La Silly Nationale avait pourtant la maîtrise de ce match, obligeant la défense congolaise à défendre très bas.

C'est ainsi qu'à la 23ème minute, la Guinée avait ouvert le score sur pénalty, consécutive à une main de Gabriel Zakuani dans la surface de réparation. Seydouba Soumah avait difficilement trompé Ley Matampi.

Ainsi, c'était le score à la mi-temps. A la reprise, une mauvaise relance guinéenne profitait à Padou Bompunga qui fera une passe à Neeskens Kebano pour l'égalisation à la 54ème minute. Et ce n'était pas tout.

Sur une frappe toute puissante, Yannick Bolasie, trouvait la lucarne de Naby Yattara pour les 2 buts à 1. C'est ici que la Guinée commençait à s'éloigne de la Russie. Et, la RDC pensait être arrivée avec 6 points goal-average +5, premier du groupe.

Congo-Kinshasa

Plus de mille cas de choléra recensés

La région du "Grand Kasaï" reste le plus important foyer de la maladie en concentrant à elle-seule… Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.