10 Novembre 2017

Madagascar: FOP - Bancarisation des salaires pour identifier les fonctionnaires fantômes

La reforme de l'Administration rime avec la lutte contre les fonctionnaires fantômes au ministère de la Fonction Publique, de la Reforme de l'Administration, du Travail et des Lois Sociales. C'est dans ce cadre qu'une signature de convention a eu lieu hier aux 67ha entre le ministère et la banque BOA.

La convention renforce le partenariat entre les deux parties et cette fois-ci, ce partenariat facilite la bancarisation des salaires des agents de l'Etat.

Le ministre de la Fonction Publique Maharante Jean De Dieu et le Président du Conseil d'Administration de la BOA étaient présents lors de la signature de cette convention. La présence de l'ambassadeur du Maroc a été également signalée.

Sécurité. « Le virement bancaire permet d'identifier les fonctionnaires fantômes. Il assure aussi la sécurité des agents de l'Etat qui peuvent en même temps mieux préparer leur retraite. », a souligné hier le ministre de la Fonction Publique Maharante Jean De Dieu.

Avant de rajouter : « Je n'oblige pas les fonctionnaires d'opter pour le virement bancaire de leurs salaires. Je ne présente que les avantages de ce choix. » A noter que le gouvernement marocain accompagne actuellement Madagascar dans ses efforts pour la modernisation de l'Administration.

Madagascar

Pour l'UE, le scrutin de 2018 doit être «crédible» et «inclusif»

A Madagascar, le Premier ministre Olivier Mahafaly a rencontré lundi 20 novembre la délégation de… Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.