10 Novembre 2017

Tunisie: Pour une plus grande valorisation des compétences

Chômage et faibles salaires

L'origine de la crise est l'augmentation continuelle du nombre d'ingénieurs, issus des universités et l'incapacité de l'Etat à résorber leur chômage. Le secteur privé n'est pas mieux loti, vu les spécificités de l'économie tunisienne et de son industrie qui ne favorisent pas l'éclosion des ingénieurs. La Tunisie compte 70.000 ingénieurs actifs, dans les domaines de l'industrie et de l'agriculture pour donner de la valeur ajoutée. 60.000 d'entre eux sont inscrits au sein de l'OIT. Les jeunes ingénieurs ont un problème d'accès à l'emploi. 5.000 ingénieurs inscrits dans les bureaux d'emploi sont déclarés chômeurs, 12.000 ingénieurs exercent dans des métiers non conformes à leurs aspirations ou équivalents à leurs diplômes.

M. Khriji rajoute : «Ils en viennent à travailler dans des centres d'appel. En ne valorisant pas sa qualification ou son diplôme, au minimum de type bac+5, l'ingénieur qui devrait apporter une valeur ajoutée nationale par ses dons de création et de créativité, ne cherchera plus qu'à migrer ailleurs», faute de salaire décent dans le secteur public. Le salaire moyen d'un ingénieur se situe, en effet, entre 1.300 dinars nets, en début de carrière et 1.900 dinars en fin de carrière, soit une augmentation insignifiantes de 600 D au bout de trente ans de carrière en moyenne.

Par comparaison avec un vétérinaire, fonctionnaire de l'Etat dont le seuil minimum débute à 1.600 D pour finir à 3.500 D en préretraite, soit du simple au double, le fossé est béant. Dans les secteurs public et privé, la préférence va au recrutement de techniciens plutôt qu'à celui des ingénieurs car les sociétés tunisiennes ne misent pas sur la valeur ajoutée ou l'esprit de créativité. 40% des ingénieurs agronomes passent une longue période d'attente, avant de trouver un emploi conforme à leurs aspirations.

Un syndicalisme tardif

L'absence de militantisme, dans l'ingéniorat, a lésé les professionnels du secteur. Le syndicat national des ingénieurs tunisiens est né, uniquement, après la révolution de 2011, soit tardivement, par rapport à d'autres corporations de métier. Cette naissance tardive a causé du tort, dans les demandes d'augmentation de la prime spécifique des ingénieurs. Quand bien même l'ordre serait ancien, datant de 1982, «Un conseil national extraordinaire de l'ordre des ingénieurs tunisiens tenu le 21 octobre dernier, avait proposé que le gouvernement se penche sur les revendications des ingénieurs. Nos revendications sont restées sans suite jusqu'à ce jour. Au cours du sit-in que nous comptons organiser, l'un des mots d'ordre sera d'attirer l'attention sur la marginalisation du corps des ingénieurs par rapport aux autres métiers. Nous nous sentons, en effet, lésés ! Un jour de colère sera, donc décrété, pour le 14 novembre 2017 devant le siège de l'ARP, place du Bardo», précise M. Khriji, signalant, par ailleurs, que l'ancien bureau exécutif n'avait pas pris ses responsabilités après la révolution.

Tunisie

Rani Khedira - Le Germano-Tunisien hésite à rejoindre les Aigles de Carthage

Il y a quelques jours on vous annonçait que l'effectif des Aigles de Carthage sera bientôt renforcé… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.