10 Novembre 2017

Ile Maurice: Propos à relent communal - Des habitants de Plaisance portent plainte contre Soodhun

«Non, nous ne pouvons pas accepter ce que le ministre Soodhun a dit. C'est pourquoi nous l'avons dénoncé aux Casernes aujourd'hui.»

Ces propos sont de Georgette Abraham, une habitante de Plaisance, Rose-Hill. Accompagnée de trois autres femmes, elle a porté plainte contre le ministre Soodhun concernant les propos à caractère communal que ce dernier a tenu dans une réunion.

Un peu plus tôt, ces femmes qui s'est allié devant le Prime Ministers' Office, ce vendredi 10 novembre. Leur but : manifester pour insister que Showkutally Soodhun démissionne de son poste après la diffusion de la vidéo dans laquelle il tient des propos à relent communal.

«Li pé vinn créer enn laguer racial dan nou pei. Linn mank a tou bann etik. Li bizin mezir so parol. PM bizin azir. Saki nou pe atann», souligne une des manifestantes.

Ile Maurice

Vol de Rs 900 000 à l'agence Thomas Cook d'Arsenal - La police sur la piste d'un gang

Ils ont débranché le système d'alarme et les caméras de surveillance et ont emporté… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.