10 Novembre 2017

Cote d'Ivoire: Carnaval Kaha de Niakara - Culture, arts, tourisme, foire... c'était beau !

Commencé dimanche dernier, c'est ce samedi que la première édition de ce festival prend fin.

Pendant une semaine, la ville de Niakara aura connu, une animation jamais vécue dans la localité ! La première édition du Carnaval Kaha, ouverte le 5 novembre 2017, s'est déroulée dans la ferveur, au grand bonheur des festivaliers et des nombreux visiteurs.

Le socle de cette fête : la culture et la tradition du peuple Tagbana. D'où le festival coloré de prestations de danses traditionnelles et de masques de la région.

Une fête, c'est avant tout, la bouffe. Les organisateurs, chapeautés par le Commissaire général du Carnaval Kaha, le député Séverin N'Datien Guibessongui, n'y ont pas dérogé... Ils sont allés plus loin en organisant un concours des meilleurs mets traditionnels Tagbanan. Et puis, comme, il est de notoriété qu'« un rassemblement de Tagbanans sans tchapalo (la bière locale) est un rassemblement vain », eh bien, le Tchap était là ! Il y a même eu un concours du meilleur Tchapalo.

La zone de Niakara dispose de sites touristiques peut-être pas bien connus, mais dignes d'intérêt. D'où une journée consacrée au tourisme dans le menu des festivités. Mercredi, les visiteurs ont été invités à une randonnée au mont sacré Yéliman dans la sous-préfecture de Niédiekaha et au mont Niangbo dans la sous-préfecture d'Arikokaha.

Avant la journée touristique, les festivaliers ont vibré autour d'un concert géant et des prestations d'artistes humoristes, dont Chuken Pat dans la nuit du dimanche à lundi.Depuis lors, le niveau du mercure de la fête est maintenu par le riche menu concocté par les organisateurs. Le clou du carnaval, c'est ce samedi avec comme principale attraction, l'élection Miss Carnaval Kaha.

En attendant cette nuit, nombre de festivaliers, au nombre desquels le directeur régional de la Culture du Hambol, Traoré Bourlaye, apprécient un « bon commencement ». Ce technicien de la culture, habitué à l'organisation des festivals - il est le commissaire général du Festival Carrefour des Alliés de Katiola - estime que pour une première édition, les promoteurs ont réussi leur pari. Notamment en ce qui concerne la mobilisation. « Ce fut une mobilisation exceptionnelle de tout le pays Tagbana », se réjouit-il.

Cote d'Ivoire

Retour de Libye de migrants ivoiriens

Quelque 155 migrants ivoiriens en Libye ont été rapatriés lundi soir à Abidjan. Ces… Plus »

Copyright © 2017 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.