11 Novembre 2017

Ile Maurice: Crise à MK - Des développements attendus la semaine prochaine

Première rencontre entre les deux commandants licenciés d'Air Mauritius (MK) et les membres d'un comité ad hoc, présidé par Me Patrice Doger de Spéville, Senior Counsel, vendredi soir 10 novembre. Si les participants se sont montrés peu bavards, Me Gavin Glover a promis des «développements, la semaine prochaine, lors d'une prochaine audience.»

«Ce n'est ni le moment, ni l'heure de faire une déclaration. Air Mauritius a commencé une procédure. Mes clients tiennent à y participer.», a dit Me Gavin Glover, l'avocat de Patrick Hofman et Bain Ulyate. Lors de la rencontre d'hier, ces derniers auraient toutefois eu l'occasion de s'expliquer.

La prochaine réunion se tiendra, mercredi, au bureau de Me Patrice Doger de Spéville.

Un vol vers Beijing pourrait être suspendu

Il était prévu à 13 h 40, ce samedi 11 novembre. Mais ce vol de MK vers Beijing sera soit annulé ou reprogrammé. C'est le message qui aurait été envoyé aux pilotes de la compagnie nationale d'aviation. Or, à l'heure où nous mettions sous presse, personne n'avait pu confirmer cette nouvelle.

Ile Maurice

Lepep - Ce qu'il reste du premier Conseil des ministres

La redistribution des portefeuilles ministériels ne cesse d'avoir lieu au sein du gouvernement. Tout a… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.