12 Novembre 2017

Mali: La Minusma manque d'hélicoptères

Au Mali, la mission de l'ONU manque cruellement d'hélicoptères. La Minusma va prochainement être renforcée par des militaires belges qui arrivent avec leurs moyens aériens, mais c'est loin d'être suffisant.

Faute de moyens aériens, l'action de la Minusma « est compromise » sur l'ensemble du Mali. Le constat est tiré du dernier rapport du secrétaire général de l'ONU au Conseil de sécurité.

La mission des Nations unies dans le pays n'arrive pas à faire le plein d'hélicoptères. Pour ne donner que quelques chiffres, alors qu'il faudrait neuf hélicoptères armés, il n'y en a que six de disponibles. Côté transport, c'est encore pire, 14 sont requis pour la mission, seulement 4 sont opérationnels.

Du côté des bonnes nouvelles, l'unité de renseignement réclamée depuis des mois va bientôt être déployée.

Ce sont des Belges qui vont remplir cette mission, à Gao, équipés notamment de drones. Ils vont également remplacer les deux hélicoptères allemands et un avion ravitailleur C-130 suédois en fin de mission.

Le chef des Casques bleus dans le pays, le général-major Jean-Paul Deconinck est aujourd'hui au Canada pour une conférence.

Il va notamment aborder ce sujet critique des moyens aériens. Il annonce que la Jordanie et le San Salvador pourraient bientôt contribuer dans ce domaine à la Minusma.

Mali

La collusion entre groupes terroristes et signataires de l'accord d'Alger dénoncée

Le représentant local de la Force française Barkhane, le général Christian Allavène a… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.