13 Novembre 2017

Congo-Kinshasa: Le cardinal Monsengwo demande aux artistes d'offrir à la société la possibilité de devenir toujours meilleur

Le cardinal Laurent Monsengwo, l'archevêque de Kinshasa, s'est entretenu, le vendredi 10 novembre 2017, avec des artistes congolais, toutes les disciplines confondues.

La rencontre, organisée en la cathédrale Notre-Dame du Congo, a été placée sous le thème « Le rôle de l'artiste dans la société ».

Le cardinal Monsengwo a d'abord débuté son adresse par le texte tiré du livre de Genèse 1,1 pour parler du premier artiste, le Créateur du ciel et de la terre. Il a ensuite évoqué le texte tiré du livre de Genèse 1,26-28 où Dieu, après avoir créé l'Homme à son image, l'a envoyé en mission.

Selon le prélat, cette recommandation donne la force à l'Homme de continuer le travail du Créateur, celui de transformer son milieu tout en respectant les principes.

Ainsi, il a appelé les artistes à être très attentifs face au rôle qu'ils doivent jouer dans la société. Rôle qui renvoie à l'assemblage d'hommes unis par la nature ou par des lois.

Le cardinal a aussi rappelé aux artistes que dans la société, il y a de ceux là qui ont une très grande influence sur les autres.

Car ils sont suivis dans les médias à grâce à leur art, ce métier lié à la beauté. Il n'a pas tenté de définir l'art à cause de son ambiguïté. Il en a fait la même chose pour l'artiste qu'on retrouve dans les beaux-arts.

Aumônerie catholique de la culture

En bon père de famille, l'archevêque métropolitain de Kinshasa a exhorté les artistes à la culture de la paix entre eux, car ils sont les miroirs de la société. Il les a suggéré de penser à un mutuel pour venir en aide aux nécessités. Laurent Cardinal encourage, de ce fait, ces artistes qui font déjà ce geste de générosité.

Il a officiellement annoncé le lancement, pour bientôt, de l'aumônerie catholique de la culture et des arts qui aura pour mission d'évaluer le patrimoine catholique.

Pour mieux jouer leur rôle dans la société, Laurent Monsengwo a recommandé à chaque catégorie d'artistes une référence, un modèle à suivre.

Alors que les peintres doivent se référer à l'arc-en-ciel, les architectes, eux, à l'arche de Noé. Les graphistes doivent se référer à la table de commandements, tandis que les musiciens sont appelés à se souvenir des anges lors de la Nativité.

Les danseurs, eux, doivent se référer à l'œuvre de David, alors que les littéraires doivent suivre l'exemple de la Bible. Les modélistes sont appelés à être comme des feuilles qui ont servi d'habits à Adam et Eve.

Bref, chacun d'artiste a sa part de responsabilité pour offrir à la société la possibilité de devenir toujours meilleur à travers leurs œuvres qui doivent nécessairement honorer Dieu.

Le patron de Zaïko Langa-Langa, Jossart Nyoka Longo, a pris la parole au nom de ses collègues. Il a souligné le fait que la présence des artistes en cette réunion témoigne combien ils sont prêts à soutenir l'église à travers des activités artistiques et culturelles.

Fervent catholique, il a profité de l'occasion pour encourager ses collègues artistes à ne pas hésiter d'entrer en contact avec l'église.

Congo-Kinshasa

Le Pape François et les Chrétiens ont prié pour la paix au pays

« Seigneur Notre Dieu, toi qui donnes la paix et qui est la paix en personne. Tu n'habites pas où se trouve… Plus »

Copyright © 2017 Le Potentiel. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.