13 Novembre 2017

Tunisie: Nouvelle affaire de corruption

Après le scandale de la policlinique El Omrane (notre article publié le 9/8/2017, sous le titre Policlinique El Omrane : Les coulisses d'un scandale), la contagion de la corruption semble ne pas s'arrêter et a touché ces derniers jours la policlinique Cnss-Sfax.

En effet, on vient d'apprendre qu'une enquête à été ouverte récemment à l'encontre d'un chef de service, responsable de l'achat des médicaments. La personne en question va être traduite devant le conseil de discipline et pourrait encourir des poursuites judiciaires.

Selon une source relevant de la policlinique Cnss-sfax, le chef de service en question est soupçonné d'avoir ordonné l'achat, dans des conditions douteuses, d'un important stock de deux médicaments génériques utilisés pour le traitement du cancer et l'hépatite virale auprès d'un laboratoire pharmaceutique privé spécialisé dans la fabrication de médicaments à usage humain.

En guise de reconnaissance et de remerciements pour services rendus, le responsable soupçonné dans cette affaire fut bien gratifié par le propriétaire du laboratoire. TV plasma, climatiseur, iphone, voyages à l'étranger aux frais de la princesse pour toute la famille et la liste est encore bien longue.

Tunisie

Ligue 1-OM/ Aymen Abdennour - «Je suis à 100% maintenant»

C'est un OM aux deux visages qui nous est proposé cette saison. Moqués pour leur incapacité… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.