14 Novembre 2017

Mali: Projet d'appui à la décentralisation - La tutelle sollicite l'appui des partenaires techniques et financiers

Lors de la première session ordinaire du Comité de pilotage marquant le démarrage officiel du projet d'appui à la décentralisation, le ministre de la Décentralisation et de la Fiscalité locale, Alhassane Hamed Ag Moussa, a insisté sur l'appui des partenaires techniques et financiers extérieurs.

Aussi, il a invité les agents des services décentralisés et déconcentrés de l'Etat à faire montre de gestion efficace et efficiente.

Il ressort que cette session offre l'opportunité d'examiner les aspects importants relatifs au projet d'appui à la décentralisation et du plan opérationnel novembre 2017-mars 2018 du projet.

A ce sujet, le ministre Alhassane Hamed Ag Moussa a noté que l'exercice requiert l'appui des partenaires techniques et financiers extérieurs, mais exige surtout d'importants efforts internes de la part des services décentralisés et déconcentrés de l'Etat, si nous voulons rendre effective la décentralisation.

Il a exhorté les acteurs à beaucoup d'attention, de compréhension, mais surtout de responsabilité pour une bonne utilisation des ressources publiques mises à leur disposition pour financer les activités respectives et faciliter la sortie des populations et des collectivités du cycle infernal de la pauvreté.

Le chef du département s'est réjoui du fait que la tenue de cette première session ordinaire du Comité de pilotage marque le démarrage officiel du projet d'appui à la décentralisation.

Il a enfin, invité les directeurs centraux de son département et les élus à veiller à la satisfaction de tous les indicateurs comme l'exige la convention spécifique du Projet d'appui à la décentralisation.

Il a remercié et réitéré la reconnaissance et la profonde gratitude de son département au royaume du Danemark pour tous les efforts financiers et techniques consentis pour le développement du Mali en général et du secteur de la décentralisation en particulier.

De son côté, l'ambassadrice du Danemark Mme Winnie Estrup Petersen a souligné que «la décentralisation qui est d'une grande importance permet de renforcer les capacités des acteurs et de promouvoir le développement local. Elle joue un rôle capital dans la mise en œuvre de l'accord de paix. J'exhorte tous les acteurs impliqués dans le processus de décentralisation à se mettre au travail pour avoir de très bons résultats», a-t-elle souhaité.

Mali

La collusion entre groupes terroristes et signataires de l'accord d'Alger dénoncée

Le représentant local de la Force française Barkhane, le général Christian Allavène a… Plus »

Copyright © 2017 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.