14 Novembre 2017

Afrique de l'Ouest: UEMOA - La 3ème édition de la revue annuelle des reformes, politiques, programmes et projets communautaires à Bamako

Les travaux de la revue annuelle des reformes, politiques, programmes et projets communautaires dans les Etats membres de l'UEMOA se sont ouverts hier à Bamako. Cette 3ème édition permettra de faire l'évaluation de la mise en œuvre effective des programmes et projets communautaires.

La Commission de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) passe en revue, avec le Gouvernement du Mali, le processus d'intégration du 13 au 20 novembre 2017.

Ils seront notamment consacrés à l'évaluation de la mise en œuvre effective des programmes et projets communautaires. La revue apparait ainsi comme un examen complet des chantiers de la Commission en faveur des populations des Etats membres.

Présidant l'ouverture des travaux, Soussoro Dembélé, Conseiller technique du ministère de l'Economie et des Finances, a souligné l'importance de la rencontre. « Cette revue constitue un dispositif institutionnel de suivi de l'harmonisation des législations nationales, la coordination des politiques sectorielles nationales et la bonne exécution des politiques, programmes et projets communautaires », a-t-il expliqué. Avant d'ajouter : « Elle permet de s'assurer de la mise en place par les Etats membres des conditions permettant d'améliorer significativement la compétitivité et l'attractivité de l'Union et, partant, le potentiel de croissance économique nécessaire à la création d'emplois et à la réduction de la pauvreté ».

Quant à Mamadou Moustapha Barro, représentant de la Commission de l'UEMOA au Mali, il a également expliqué que l'édition 2017 de la revue intervient après une année de pause. « Ce qui a permis à la Commission de l'UEMOA d'améliorer de façon subséquente la méthodologie de la conduite des revues et l'introduction des innovations. Toutes choses qui permettent désormais de prendre en compte les progrès réels enregistrés par les Etats dans la mise en œuvre des reformes, politiques, programmes et projets communautaires », a-t-il indiqué.

Les résultats de la dernière revue réalisée en 2015 dans l'ensemble des 8 pays de l'espace communautaire étaient globalement encourageants.

En effet, les performances en termes de transposition et de mise en œuvre des textes communautaires ont montré une nette amélioration. La plupart des Etats membres ont réalisé depuis la revue de 2014, un bond moyen de 9 points en termes de transposition des directives, variant entre 5 et 14 points d'un pays à un autre. Les progrès ont été plus nets au niveau de la mise en œuvre, soit un bond moyen de 14 points.

Pour rappel, la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires au sein de l'UEMOA, placée sous la présidence des Premiers ministres ou chefs de gouvernement, et sous la tutelle des ministres de l'Economie et des Finances, a été instituée par Acte additionnel de la Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement: (CCEG) du 24 octobre 2013. L'objectif est de permettre aux populations de l'Union de bénéficier effectivement des fruits du processus d'intégration, en tirant le meilleur profit des réformes, politiques, programmes et projets communautaires.

Mali

La collusion entre groupes terroristes et signataires de l'accord d'Alger dénoncée

Le représentant local de la Force française Barkhane, le général Christian Allavène a… Plus »

Copyright © 2017 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.