13 Novembre 2017

Sénégal: Forum national sur le financement de la santé, vendredi

Dakar — Un Forum national sur le financement de la santé s'ouvre vendredi à Dakar, en vue de trouver les moyens de mobiliser des ressources domestiques au bénéfice de la couverture sanitaire universelle, a indiqué, lundi, le ministre de la Santé et de l'Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr.

"Nous devons aller au-delà de la couverture maladie universelle et parvenir à la couverture sanitaire universelle, c'est plus global", a-t-il souligné au cours d'un déjeuner de presse avec l'Association des journalistes en santé, population et développement, en prélude à ce forum national qui sera précédé d'un pré-forum (mardi et mercredi).

"La couverture sanitaire universelle doit être soutenable du point de vue financement, et c'est en cela je lance un appel au secteur privé et aux élus locaux", a déclaré le ministre de la Santé et de l'Action sociale.

Dans ce sillage, "il est crucial que les pays mobilisent davantage de ressources domestiques pour la santé, afin d'assurer la pérennité des programmes et leur appropriation", a expliqué le président du comité scientifique dudit forum, le docteur Mamadou Bocar Daff.

Selon le docteur Daff, par ailleurs directeur général de l'Agence de la couverture maladie universelle, "le gouvernement du Sénégal, en rapport avec ses partenaires techniques et financiers, a initié un processus visant à définir une stratégie de plaidoyer et d'assistance technique pour améliorer l'efficacité et l'efficience du financement de la santé".

Au Sénégal, a-t-il ajouté, "d'importants progrès en matière de financement de la santé ont été enregistrés depuis 2000. Les allocations dédiées à ce secteur oscillent entre 8 et 10 % du budget national selon les rapports du ministère de l'Economie des Finances, du ministère de la Santé et des études dans l'espace UEMOA"

"C'est en cela que le forum national sur la mobilisation des ressources pour le financement de la santé en vue de la couverture sanitaire universelle trouve toute son importance", a indiqué Mamadou Bocar Daff.

A ses yeux, "une augmentation des investissements existants et/ou innovants est donc nécessaire afin que le Sénégal puisse relever les défis du secteur en matière de financement de la santé".

Selon le ministre de la santé et de l'Action sociale, ce forum national est "une manière d'aborder toutes les questions liées à la santé, notamment les ressources humaines, la gouvernance, entre autres".

Sénégal

Descente implacable aux enfers de Michael Reza Pacha, les masques tombent

Confidentiel Afrique qui suit en exclusivité de très près voilà plusieurs mois l'affaire… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.