14 Novembre 2017

Ile Maurice: Incendie à Shoprite - Pas de trace de flammes, la création d'une nouvelle ouverture préconisée

Les pompiers sont toujours à pied d'œuvre à Shoprite, ce mardi 14 novembre. Dinesh Domah est toujours introuvable mais Ajay Aubeeluck, Divisional Fire Officer, garde espoir de retrouver le jeune homme. Ce dernier soutient qu'une décision sera prise ce matin pour la création d'une nouvelle ouverture pour entrer dans l'entrepôt.

«Nous progressons lentement. Il n'y a pas de traces de flammes mais plutôt de la braise. Et c'est cette braise qui provoque autant de fumée. Il y a encore beaucoup de risques à l'intérieur. La dalle est fragilisée. Nous comptons rencontrer les stakeholders et les responsables de Shoprite afin de voir si nous pouvons créer une nouvelle ouverture pour entrer dans l'entrepôt», a fait ressortir Ajay Aubeeluck, aux alentours de 5 heures, ce mardi matin.

Le jeune Dinesh Domah est toujours porté manquant. Les pompiers gardent espoir de le retrouver. Le Divisional Fire Officer affirme qu'il se pourrait que Dinesh Domah ait pu se réfugier dans un des magasins du centre commercial.

Ile Maurice

Lepep - Ce qu'il reste du premier Conseil des ministres

La redistribution des portefeuilles ministériels ne cesse d'avoir lieu au sein du gouvernement. Tout a… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.