14 Novembre 2017

Cote d'Ivoire: SARA 2017 - Voici les innovations des hévéaculteurs du fish

Le Salon international de l'Agriculture et des ressources animales qui aura lieu du 17 au 26 novembre 2017 promet. En effet, les administrateurs du Fonds interprofessionnel solidarité hévéa (Fish), une des plus importantes Organisations professionnelles agricoles (Opa) du secteur hévéicole, réunis en assemblée générale le 11 novembre dernier, à Débrimou, commune de Dabou, ont annoncé la présentation à ce salon, par les hévéaculteurs du Fish, de produits agricoles de la Société des investissements de Côte d'Ivoire (Sici).

Ces produits ont pour dénomination commerciale "Sawa", nom tambouriné du quartier de Djadjem (village de Débrimou) où des serres existent.

La visite guidée de ces installations agricoles, essentiellement des champs de fruits et légumes cultivés sous serres, a permis de constater cette innovation majeure en Côte d'Ivoire.

La Sici, avec pour actionnaire unique le Fish et qui demeure l'expression de la volonté du Fonds d'aider et de soutenir les hévéaculteurs de Côte d'Ivoire, entreprend cet ambitieux programme d'investissement qui prévoit l'exploitation de 10 hectares de cultures maraîchères sous serres et de 10 autres hectares en plein champ.

Ces serres modernes sont équipées des meilleures technologies en irrigation (système goutte à goutte), en fertilisation, en brumisation, en gestion de l'apport de nutriments essentiels à la croissance des plants et garantissant une production d'excellente qualité toute l'année.

20 hectares seront donc destinés à la production de cultures maraî- chères d'excellentes qualités pour le marché national et international. Une visite guidée de ces installations agricoles qui n'a pas laissé indifférent l'honorable Dally Jules, Pca du Fish ainsi que ses administrateurs.

L'administrateur général de la Sici, le ministre Vincent Lohouès Essoh, au cours de l'assemblée générale et de la rencontre avec la presse, a présenté la Sici aux administrateurs du Fish et aux medias.

Selon lui, ce sont entre 1000 à 1500 tonnes de produits maraîchères qu'à court terme, la Sici va livrer de façon régulière pour favoriser l'autosuffisance de la Côte d'Ivoire dans ce domaine.

En prime, 150 emplois directs et près d'un millier d'emplois indirects que ce projet va induire. A en croire Lohouès Essoh, les serres offrent la garantie d'un micro-climat qui ne varie pas toute l'année et qui est favorable pour les cultures, surtout en cette période de réchauffement climatique. Au total, 1,5 milliard FCFA d'investissement a été consenti pour l'aboutissement du projet de la Sici.

Cote d'Ivoire

L'ex-président burkinabè Compaoré sort de son silence

Réputé pour son flegme et observant un strict devoir de réserve depuis son exil en Côte… Plus »

Copyright © 2017 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.