14 Novembre 2017

Cote d'Ivoire: Enseignement supérieur - Les nouveaux étudiants instruits sur l'université Alassane Ouattara

Le campus 2 de l'université Alassane Ouattara (UAO) à Bouaké a abrité récemment la première édition de la journée d'accueil à l'intention des bacheliers affectés dans ladite université dénommée « Journée d'accueil et d'information des nouveaux étudiants de l'UAO (JAIME-UAO) ».

Une initiative du Professeur Lazare Poamé Marcelin, président de ladite université. Objectif de la JAIME, permettre aux nouveaux étudiants à mieux faire connaitre l'institution afin de favoriser leur intégration et la réussite dans leur cursus.

«Il s'agira à travers cette journée qui n'est pas une rentrée académique de présenter aux bacheliers affectés à l'université Alassane Ouattara, les différentes composantes. Mais aussi, de les informer sur les offres de formation et leurs débouchés. Egalement, leur expliquer la reforme LMD car aider les étudiants à réussir leurs cursus est l'une des préoccupations de l'UAO.

Les Prix d'excellence 2016 et 2017 du meilleur enseignant et du meilleur étudiant ont été décernés à notre université.

Une université qui s'est inscrite depuis 2012 dans la dynamique d'être la meilleure université ivoirienne et parmi les meilleures d'Afrique. L'UAO, c'est faut-il le rappeler, 100% au concours du CAMES », s'est félicité son vice-président, Prof. Michel Kodo, représentant Prof Lazare Poamé.

Il a réitéré l'engagement du corps enseignant de l'UAO à accompagner les étudiants durant leur cursus. Pour ce faire, il a invité les nouveaux et les anciens étudiants à s'inscrire . « Votre titre d'étudiants à l'UAO sera confirmé seulement après votre inscription. Dans le cas contraire, vous demeuriez de grands lycéens », a-t-il averti.

Prof Anzouma Ouattara, directeur et doyen de l'UFR Communication et Milieu Sociétal (CMS) a pour sa part, salué et loué l'organisation de cette journée.

« Conformément au plan d'orientation stratégique et aux recommandations du CAMES, cette journée permettra aux primo-entrants de découvrir l'UAO et les différentes ressources qu'elle met à la disposition des apprenants. En effet, la méconnaissance de l'UAO peut être source d'une difficile intégration avec tous ses corolaires », a-t-il dit.

Quant à Mme Brou N'goran Thérèse, Directrice général du Centre régional des œuvres universitaire (Crou) de Bouaké, elle a entretenu les nouveaux étudiants orientés à l'UAO sur les services de sa structure.

Pour atteindre les objectifs de la JAIME, plusieurs actions ont été menées le jeudi, 02 novembre, notamment, des conférences prononcées par les principaux acteurs de l'UAO et du Crou.

Suivies d'une visite de stands où chaque département a présenté aux nouveaux étudiants les filières enseignées, leur pertinence, les débouchés, les perspectives d'évolution ainsi que les dispositifs d'aides. La 1ère édition de la JAIME s'est achevée par une cérémonie de remise de certificat aux membres du Conseil étudiants.

Cote d'Ivoire

L'ex-président burkinabè Compaoré sort de son silence

Réputé pour son flegme et observant un strict devoir de réserve depuis son exil en Côte… Plus »

Copyright © 2017 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.