14 Novembre 2017

Sénégal: UEMOA - Déficit de la balance des paiements en 2016

Les échanges extérieurs de l'UEMOA, en 2016, ont été marqués par une aggravation du déficit global, qui est ressorti à 951,2 milliards, contre 191,5 milliards en 2015.

Selon le Rapport 2016 de la Commission bancaire, cette situation s'explique notamment par le recul des entrées nettes de capitaux au titre du compte financier, dont les effets ont été atténués par le repli du déficit courant.

Rapporté au PIB, le déficit du compte courant, hors dons, s'est établi à 5,5% en 2016, contre 6,8% en 2015, soit une baisse de 1,3 point de pourcentage, en relation avec l'atténuation du déficit de la balance des biens et services ainsi que l'amélioration de l'excédent du compte du revenu secondaire. Cette orientation favorable a, toutefois, été modérée par la détérioration du solde du compte du revenu primaire.

Sénégal

Renforcement de capacité dans l'analyse et la prévention de conflit

Gorée Institut a accueilli hier, jeudi 23 novembre, une vingtaine de journalistes issus de 9 pays de la CEDEAO… Plus »

Copyright © 2017 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.