14 Novembre 2017

Mauritanie: Lancement des travaux de la revue annuelle conjointe du programme national du développement du secteur de l'éducation

Les activités de la revue annuelle conjointe du programme national du développement du secteur de l'éducation, organisée par la direction des projets et de la formation, relevant du ministère de l'économie et des finances, ont été ouvertes lundi à Nouakchott.

La revue porte sur l'appréciation du bilan de l'année écoulée, l'analyse des indicateurs de performance du secteur et l'adoption d'un plan d'action pour l'année prochaine.

Elle permettra également, la mise en œuvre du bilan de l'exécution dudit programme en deux phases, aussi bien pour les acquis matériels que pour les dépenses financières, en plus de l'évaluation des performances, sur la base des activités programmées réalisées et l'analyse des indicateurs, en fonction des objectifs ciblés ainsi que la détermination des activités en perspective, pour l'année 2018, à travers la lecture des actions prévues et du budget mobilisé pour leur financement.

Le ministre délégué auprès du ministre de l'économie et des finances, chargé du budget, M. Mohamed Ould Kembou, a mis en exergue, dans son discours prononcé à cette occasion, l'importance de cette revue annuelle conjointe, qui réunit tous les experts, techniciens et acteurs dans le domaine pédagogique, afin d'évaluer les programmes, sur les plans matériel et éducatif.

« L'Etat compte sur l'efficacité du capital humain et sur sa capacité de compétition et d'excellence pour relever le pari du développement », a-t-il dit, soulignant le grand intérêt accordé par Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, à la modernisation du système éducatif et à la formation professionnelle en leur qualité de piliers, sur lesquels, repose le projet de renaissance que connaît le pays, sur les plans économique et social.

« Le programme national du développement du secteur de l'éducation, qui jouit de l'appui des partenaires techniques et financiers, vise un enseignement de qualité, un élargissement de la base de la pyramide pédagogique, une amélioration de la bonne gouvernance et de la gestion du secteur », a-t-il ajouté.

Le directeur général du projet éducation et formation, M. Sid'Ahmed Ould Baba, a inscrit l'objectif de la revue, dans le cadre de l'autonomisation des éducateurs et des acteurs dans ce domaine, afin d'identifier les lacunes qui entravent le processus éducatif, en vue de les surmonter à l'avenir, à travers le pointage et la reconnaissance de tous les aspects se rapportant au système éducatif », a-t-il ajouté.

« Hisser la performance et améliorer le rendement pédagogique ont occupé, sur orientation de Son Excellence le Président de la République, une grande place dans le programme du gouvernement », a-t-il poursuivi, affirmant que la contribution des experts et des éducateurs dans les exposés et les discussions programmées dans cette revue de trois jours, permettront de disposer d'une vision éclairée, permettant d'atteindre les objectifs souhaités », a-t-il dit, remerciant enfin les partenaires pour leur appui au programme précité et aux diverses activités pédagogiques.

La cérémonie s'est déroulée en présence des ministres de l'éducation nationale et des affaires sociales, de l'enfance et de la famille ainsi que des secrétaires généraux des départements de l'économie et des finances et des affaires islamiques et de l'enseignement originel en plus de représentants des partenaires et d'autres personnalités.

Mauritanie

Le Président de la République visite le centre hospitalier des spécialités de Nouadhibou

Dans le cadre de la visite qu'il entreprend actuellement dans la wilaya de Dakhlet-Nouadibou, le Président de la… Plus »

Copyright © 2017 Agence Nouakchott d'Information. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.